Une diplomatie de résultats

28/03/2016
Une diplomatie de résultats

Zeid Ra’ad Al Husein, Haut-Commissaire aux droits de l'homme, et Faure Gnassingbé

Le Conseil des droits de l’Homme de l’Onu a adopté jeudi dernier une résolution proposée par les Palestiniens stipulant que les entreprises israéliennes et internationales ayant travaillant en Cisjordanie, à Jérusalem et dans le Golan, seraient inscrites sur une liste noire actualisée tous les ans. 

Le texte a été adopté malgré les efforts menés par les Etats-Unis et plusieurs pays européens qui cherchaient à convaincre les Palestiniens de retirer cette clause contentieuse. Il a été voté par 32 Etats contre 15 abstentions et aucune opposition.

Le Togo, membre du Conseil pour un mandat de 3 ans, s’est abstenu.

Dans le délicat dossier israélo-palestinien, la diplomatie togolaise entend être équilibrée, pragmatique et en faveur de solutions qui permettent réellement de faire avancer le processus de paix. Elle n’a pas changé de position depuis des années.

Pour Lomé, la résolution adoptée jeudi n’est pas de nature à contribuer à une avancée significative des pourparlers, au contraire.  

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les Eperviers changent d’équipementier

Sport

La Fédération togolaise de football (FTF) a signé jeudi un accord avec l’équipementier allemand Puma. Seulement pour une durée limitée.

La Cour constitutionnelle n'est pas une juridiction comme les autres

Justice

La Cour constitutionnelle croule littéralement sous les requêtes de saisie pour un oui ou pour un non. L'heure est à la clarification.

Une politique qui coule de source

Développement

Une eau de bonne qualité est essentielle au développement économique et humain. Les autorités s'emploient à la fournir. Le taux de couverture est en hausse.

La Banque mondiale met le paquet

Développement

La Banque Mondiale (BM) vient d’approuver de nouveaux financements en faveur du Togo. Et pas des moindres puisqu’il s’agit de 44 millions de dollars.