Une histoire commune, un destin commun

22/06/2012
Une histoire commune, un destin commun

Le ministre l’Environnement du Togo, Kossivi Ayikoe, qui représente le chef de l’Etat au sommet sur le développement durable au Brésil (Rio+20), a participé jeudi soir à un dîner offert par le Maire et le Gouverneur de Rio, en présence de la présidente brésilienne Dilma Roussef et de son prédécesseur, Luiz Inácio Lula da Silva.

Une réception en l’honneur des délégations africaines présentes au sommet.

Lors de son discours, le Maire de Rio, Eduardo Paes (photo), a expliqué les raisons pour lesquelles l’Afrique avait droit à un traitement de faveur par rapport aux autres continents.

« Entre le Brésil et l’Afrique, il existe une histoire commune, un destin commun ; celui de l’esclavage », a déclaré M. Paes qui a salué la coopération politique et économique entre son pays et le continent africain.

Le président de l’Union africaine, Thomas Boni Yayi, assistait au dîner. 

L’occasion pour Dilma Roussef d’annoncer qu’elle assisterait au prochain sommet de l’UA prévu en juillet Addis Abeba.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

L’Etat n’a pas les moyens de répondre à toutes les doléances

Social

Le malaise au sein du ministère de la Fonction publique est réel et des problèmes se posent concernant les conditions de travail.

Forêts : le Togo opte pour la convergence

Environnement

Le Togo adhère pleinement au plan de convergence pour la gestion et l’utilisation durables des écosystèmes forestières dans l'espace Cédéao.

Accompagner la décentralisation

Coopération

L’Union européenne et l’Allemagne vont financer pour 19 millions d’euros un programme de décentralisation et de gouvernance locale.

Talents maison

Culture

Le groupe Toofan et l’artiste Almok sont nominés pour l'Afrimma, une compétition qui récompense les meilleurs artistes d’Afrique.