Une nouvelle approche de la diplomatie

15/03/2012
Une nouvelle approche de la diplomatie

La politique étrangère togolaise conserve ses fondamentaux, mais entend évoluer de manière pragmatique. C’est, en substance, ce qu’a expliqué Elliott Ohin (photo), le ministre des Affaires étrangères, lors du conseil des ministres qui s’est tenu mercredi.

Il s’agit désormais d’avoir une approche au service du développement.

« Les nouveaux enjeux du développement du pays, doivent nous conduire à réorienter notre diplomatie vers la recherche des partenaires prêts à accompagner le Togo dans son processus de reconstruction et de développement », a souligné M. Ohin lors de sa communication.

En clair, la multiplication des contacts diplomatiques, n’est pas nécessairement un gage d’efficacité. Mieux vaut se concentrer sur des partenaires qui, au delà de la diplomatie, pourront également proposer une aide bilatérale et susciter l’intérêt des investisseurs publics et privés.

Il est entendu que les diplomates en poste à l’étranger, en plus de leur activité traditionnelle, auront l’obligation de se muer en VRP pour promouvoir les opportunités d’affaires. 

Le Togo a déjà amorcé cette stratégie en renforçant le dialogue avec des pays comme la Chine, l’Inde et le Japon. Cette approche pragmatique devrait cibler de nouvelles zones de prospérité dans le Monde arabe et en Asie.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La mode africaine en vedette à Denver

Culture

The African Fashion Show aura lieu ce dimanche à Denver (Colorado). Six designers africains sont attendus parmi lesquels un Togolais.

Police citoyenne

Coopération

Les bonnes pratiques en matière policière mettent du temps à s’acquérir. L'UE assiste les fonctionnaires leur permettant de bénéficier d'une formation continue.

Vision sociale

Développement

Le succès de la politique gouvernementale passe par les programmes sociaux. Le PUDC en est un.

Faire face avec détermination aux défis sécuritaires

Cédéao

Mohamed Ibn Chambas, le représentant spécial des Nations unies pour l'Afrique de l'Ouest , a été reçu jeudi par Faure Gnassingbé.