Une politique étrangère à dominante commerciale et économique

04/06/2010
Une politique étrangère à dominante commerciale et économique

Lors de sa déclaration de politique générale, vendredi à l’Assemblée, le Premier ministre Gilbert Houngbo a indiqué que « le gouvernement entend mettre en œuvre une diplomatie soucieuse de la réhabilitation de l’image du Togo, de sa réinsertion dans le concert des nations, et de son rayonnement dans le monde ».
M. Houngbo veut développer une diplomatie « active et efficiente » qui passe, notamment, par la recherche de nouveaux partenaires, le renforcement des relations avec les pays émergents ; il pense sans doute à l’Inde et à la Chine.
Mais pour le Premier ministre, pas de diplomatie des « petits fours » et des déplacements inutiles, mais une politique étrangère à dominante commerciale et économique.
Le Togo envisage d’ouvrir de nouvelles ambassades dans des pays très ciblés au Moyen Orient et en Asie.
Enfin, M. Houngbo entend consolider la place de son pays au sein des grandes organisations internationales, régionales et sous-régionales.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Solution en vue à Bissau ?

Cédéao

Le président de la Cédéao, Faure Gnassingbé, a rencontré vendredi à Abuja son homologue de Guinée Bissau.

Innover pour une santé de meilleure qualité

Santé

Le président Faure Gnassingbé s’est rendu jeudi au CHR d’Atakpamé (région des Plateaux) qui expérimente depuis plusieurs mois un processus de gestion externe.  

Les priorités de la BM pour 2018

Développement

Joëlle Dehasse, la représentante de la Banque mondiale à Lomé, a indiqué les priorités de son institution pour l’année prochaine. 

Cina Lawson s'intéresse à la green tech

Environnement

Cina Lawson a assisté lundi à Paris au  ‘Tech for Planet’ organisé en marge du One Planet Summit.