Une politique étrangère à dominante commerciale et économique

04/06/2010
Une politique étrangère à dominante commerciale et économique

Lors de sa déclaration de politique générale, vendredi à l’Assemblée, le Premier ministre Gilbert Houngbo a indiqué que « le gouvernement entend mettre en œuvre une diplomatie soucieuse de la réhabilitation de l’image du Togo, de sa réinsertion dans le concert des nations, et de son rayonnement dans le monde ».
M. Houngbo veut développer une diplomatie « active et efficiente » qui passe, notamment, par la recherche de nouveaux partenaires, le renforcement des relations avec les pays émergents ; il pense sans doute à l’Inde et à la Chine.
Mais pour le Premier ministre, pas de diplomatie des « petits fours » et des déplacements inutiles, mais une politique étrangère à dominante commerciale et économique.
Le Togo envisage d’ouvrir de nouvelles ambassades dans des pays très ciblés au Moyen Orient et en Asie.
Enfin, M. Houngbo entend consolider la place de son pays au sein des grandes organisations internationales, régionales et sous-régionales.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Voir plus loin

Santé

Le service d’ophtalmologie du CHU Sylvanus Olympio de Lomé a reçu vendredi de nouveaux équipements.

L'art descend dans la rue

Culture

Les commémorations du 57e anniversaire de l’indépendance ont pris fin vendredi avec l’inauguration d’une gigantesque fresque.

Prévenir la menace terroriste

Coopération

Des experts ouest-africains viennent de se réunir à Lomé dans le cadre du projet européen sûreté de l’aviation civile en Afrique.

Océans : sécurité et développement

Union Africaine

La session ministérielle du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) s'est déroulée mardi à Addis Abeba.