Une situation qui échappe à tout contrôle

26/07/2012
Une situation qui échappe à tout contrôle

«L’incapacité du Conseil de sécurité à parler d’une seule voix sur la Syrie a largement contribué à une situation qui échappe aujourd’hui au contrôle des Nations Unies », a déclaré mercredi à New York Kodjo Menan (photo), le représentant du Togo à l’ONU lors  d'un débat public au Conseil de sécurité.

« Si l’adoption de la résolution 2059, le 20 juillet dernier, qui proroge d’un mois le mandat de la Mission des observateurs sur le terrain est à saluer, force est de constater qu’elle a une incidence négligeable sur le cours des évènements », a encore déclaré M. Menan indiquant que son pays était préoccupé par 

les menaces récentes de l’utilisation d’armes chimiques ou bactériologiques proférées par les autorités de Damas.

© onutogo.org

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Voir plus loin

Santé

Le service d’ophtalmologie du CHU Sylvanus Olympio de Lomé a reçu vendredi de nouveaux équipements.

L'art descend dans la rue

Culture

Les commémorations du 57e anniversaire de l’indépendance ont pris fin vendredi avec l’inauguration d’une gigantesque fresque.

Prévenir la menace terroriste

Coopération

Des experts ouest-africains viennent de se réunir à Lomé dans le cadre du projet européen sûreté de l’aviation civile en Afrique.

Océans : sécurité et développement

Union Africaine

La session ministérielle du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) s'est déroulée mardi à Addis Abeba.