Une situation qui échappe à tout contrôle

26/07/2012
Une situation qui échappe à tout contrôle

«L’incapacité du Conseil de sécurité à parler d’une seule voix sur la Syrie a largement contribué à une situation qui échappe aujourd’hui au contrôle des Nations Unies », a déclaré mercredi à New York Kodjo Menan (photo), le représentant du Togo à l’ONU lors  d'un débat public au Conseil de sécurité.

« Si l’adoption de la résolution 2059, le 20 juillet dernier, qui proroge d’un mois le mandat de la Mission des observateurs sur le terrain est à saluer, force est de constater qu’elle a une incidence négligeable sur le cours des évènements », a encore déclaré M. Menan indiquant que son pays était préoccupé par 

les menaces récentes de l’utilisation d’armes chimiques ou bactériologiques proférées par les autorités de Damas.

© onutogo.org

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Une affaire qui ne tient pas la route

Finances

Après deux journées en garde à vue, Vincent Bolloré est ressorti mercredi soir du bureau des juges financiers parisiens avec une mise en examen pour ‘corruption’.

Exploiter la puissance du commerce pour lutter contre la pauvreté

Développement

Le Togo a bénéficié pendant 3 ans du Cadre intégré renforcé (CIR), une initiative de l'organisation mondiale du commerce. 

La qualité des soins est l'objectif central

Santé

Le président Faure Gnassingbé s’est rendu mardi au CHU Sylvanus Olympio de Lomé, le plus grand hôpital du pays.

Mutualiser le renseignement

Coopération

Les ministres de la Sécurité du Conseil de l’Entente ont validé ce weekend à Lomé le mécanisme ‘Entente Renseignements’.