Une trop longue attente

28/04/2011
Une trop longue attente

Que sont devenus Yves Lambelin, le patron du Groupe Sifca, et Stéphane Franz Di Rippel (photo), le directeur du Novotel, enlevés il y a près d’un mois à Abidjan et avec eux un ressortissant béninois et malaysien ?
Depuis, aucune nouvelle, aucune demande de rançon, rien. Ce silence fait évidemment monter l’inquiétude. Le président Alassane Ouattara lui même n’a pas caché son inquiétude jeudi dans un entretien au quotidien français La Croix.
"Je suis très inquiet. J'ai demandé à ce que les responsables militaires arrêtés soient interrogés. Cela n'a encore rien donné", a indiqué M. Ouattara.
Stéphane Franz Di Rippel avait dirigé pendant plusieurs années un établissement au Togo, le « Mercure Sarakawa », géré par le Groupe Accor. En décembre 2010, il avait été nommé à la tête de l’hôtel Novotel d’Abidjan.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les échecs, c'est la pierre de touche de l'intelligence

Sport

L'Olympiade d'échecs 2018 a lieu du 23 septembre au 8 octobre au Sport Palace de Batoumi, en Géorgie. 

Les clubs issus de la D2 créent la surprise

Sport

Le championnat de première division a débuté samedi avec 14 clubs. Gbohloesu et Sara FC, venus de la D2, se sont imposés.

L'empreinte du Togo

Culture

La Banque ouest-africaine de développement (BOAD) a lancé un concours photos. Le vote se déroule en ligne.

En 2030, on y verra beaucoup plus clair

Développement

Le Togo a annoncé en juin dernier vouloir se doter d’une stratégie d’électrification ambitieuse.