Une trop longue attente

28/04/2011
Une trop longue attente

Que sont devenus Yves Lambelin, le patron du Groupe Sifca, et Stéphane Franz Di Rippel (photo), le directeur du Novotel, enlevés il y a près d’un mois à Abidjan et avec eux un ressortissant béninois et malaysien ?
Depuis, aucune nouvelle, aucune demande de rançon, rien. Ce silence fait évidemment monter l’inquiétude. Le président Alassane Ouattara lui même n’a pas caché son inquiétude jeudi dans un entretien au quotidien français La Croix.
"Je suis très inquiet. J'ai demandé à ce que les responsables militaires arrêtés soient interrogés. Cela n'a encore rien donné", a indiqué M. Ouattara.
Stéphane Franz Di Rippel avait dirigé pendant plusieurs années un établissement au Togo, le « Mercure Sarakawa », géré par le Groupe Accor. En décembre 2010, il avait été nommé à la tête de l’hôtel Novotel d’Abidjan.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Prévenir la menace terroriste

Coopération

Des experts ouest-africains viennent de se réunir à Lomé dans le cadre du projet européen sûreté de l’aviation civile en Afrique.

Océans : sécurité et développement

Union Africaine

La session ministérielle du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) s'est déroulée mardi à Addis Abeba.

Administration bien plus rapide

Tech & Web

Le président Faure Gnassingbé a inauguré lundi le réseau e-gouvernement. 560 administrations sont reliées entre-elle par fibre optique.

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.