Une trop longue attente

28/04/2011
Une trop longue attente

Que sont devenus Yves Lambelin, le patron du Groupe Sifca, et Stéphane Franz Di Rippel (photo), le directeur du Novotel, enlevés il y a près d’un mois à Abidjan et avec eux un ressortissant béninois et malaysien ?
Depuis, aucune nouvelle, aucune demande de rançon, rien. Ce silence fait évidemment monter l’inquiétude. Le président Alassane Ouattara lui même n’a pas caché son inquiétude jeudi dans un entretien au quotidien français La Croix.
"Je suis très inquiet. J'ai demandé à ce que les responsables militaires arrêtés soient interrogés. Cela n'a encore rien donné", a indiqué M. Ouattara.
Stéphane Franz Di Rippel avait dirigé pendant plusieurs années un établissement au Togo, le « Mercure Sarakawa », géré par le Groupe Accor. En décembre 2010, il avait été nommé à la tête de l’hôtel Novotel d’Abidjan.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Partage des ressources

Coopération

L’Autorité du bassin du Mono (ABM) tient depuis vendredi à Lomé sa session ministérielle.

En toute amitié

Sport

Les Eperviers se rendront au mois d’octobre en Russie pour rencontrer en match amical l’Iran (5 octobre).

Un moyen efficace de combattre le paludisme

Santé

La campagne de distribution de moustiquaires imprégnées a débuté jeudi à Notsé.

Armes retrouvées à Sokodé

Faits divers

Lors de la manifestation organisée le 19 août par le PNP (opposition) à Sokodé, des armes avaient été volées dans le commissariat avant qu’il ne soit la proie des flammes.