Une trop longue attente

28/04/2011
Une trop longue attente

Que sont devenus Yves Lambelin, le patron du Groupe Sifca, et Stéphane Franz Di Rippel (photo), le directeur du Novotel, enlevés il y a près d’un mois à Abidjan et avec eux un ressortissant béninois et malaysien ?
Depuis, aucune nouvelle, aucune demande de rançon, rien. Ce silence fait évidemment monter l’inquiétude. Le président Alassane Ouattara lui même n’a pas caché son inquiétude jeudi dans un entretien au quotidien français La Croix.
"Je suis très inquiet. J'ai demandé à ce que les responsables militaires arrêtés soient interrogés. Cela n'a encore rien donné", a indiqué M. Ouattara.
Stéphane Franz Di Rippel avait dirigé pendant plusieurs années un établissement au Togo, le « Mercure Sarakawa », géré par le Groupe Accor. En décembre 2010, il avait été nommé à la tête de l’hôtel Novotel d’Abidjan.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Togo se mobilise en faveur des sinistrés

Cédéao

Faure Gnassingbé a effectué jeudi une visite de quelques heures en Sierra-Leone pour évaluer l’ampleur des dégâts.

PPAAO : nouvel appui de la Banque mondiale

Coopération

La Banque mondiale a accordé un financement additionnel pour l'amélioration de la productivité agricole au Togo.

L'heure est à la clarification

Social

Les employeurs rechignent à offrir à leur personnel une protection sociale digne de ce nom. Pourtant les textes sont précis.

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !