Une trop longue attente

28/04/2011
Une trop longue attente

Que sont devenus Yves Lambelin, le patron du Groupe Sifca, et Stéphane Franz Di Rippel (photo), le directeur du Novotel, enlevés il y a près d’un mois à Abidjan et avec eux un ressortissant béninois et malaysien ?
Depuis, aucune nouvelle, aucune demande de rançon, rien. Ce silence fait évidemment monter l’inquiétude. Le président Alassane Ouattara lui même n’a pas caché son inquiétude jeudi dans un entretien au quotidien français La Croix.
"Je suis très inquiet. J'ai demandé à ce que les responsables militaires arrêtés soient interrogés. Cela n'a encore rien donné", a indiqué M. Ouattara.
Stéphane Franz Di Rippel avait dirigé pendant plusieurs années un établissement au Togo, le « Mercure Sarakawa », géré par le Groupe Accor. En décembre 2010, il avait été nommé à la tête de l’hôtel Novotel d’Abidjan.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Caractère imprescriptible des actes de torture

Justice

La torture vise à briser la personnalité de la victime et constitue une négation de la dignité inhérente à l'être humain. 

Le foot togolais achève sa convalescence

Sport

Le congrès de la Fédération togolaise de football (FTF) s’est déroulé samedi à Kara (nord du Togo).

Coup de pouce aux cantines scolaires

Développement

Orabank-Togo a remis un chèque de près de 15 millions de Fcfa pour appuyer le programme de cantines scolaires. 

La mode africaine en vedette à Denver

Culture

The African Fashion Show aura lieu ce dimanche à Denver (Colorado). Six designers africains sont attendus parmi lesquels un Togolais.