Une visite inoubliable

22/06/2009
Une visite inoubliable

Le chef de l'Etat a achevé vendredi dernier une visite historique en Allemagne ; la première d'un président togolais depuis plus de 15 ans.

Après des années de brouille et une politique de sanctions menée avec acharnement jusqu'en 2008 pour « déficit démocratique », Berlin a relancé sa coopération politique et économique avec le Togo.L'artisan de la visite officielle de Faure Gnassingbé en Allemagne est son conseiller diplomatique, Robert Dusssey, qui dresse un bilan du séjour.

Quelle a été la teneur des entretiens entre le président Faure Gnassingbé et la chancelière Angela Merkel ?

Robert Dussey :

Il faut d'abord remercier les autorités allemandes pour l'accueil extrêmement  chaleureux qu'elles ont réservé au chef de l'Etat. De toutes les visites officielles du Président, celle d'Allemagne restera inoubliable. Tout le déroulement de la visite est digne du peuple allemand qui sait accueillir ses hôtes. Bravo aux allemands !

L'objectif spécifique de ce séjour était d'échanger avec les autorités allemandes et expliquer l'évolution politique considérable qui a eu lieu au Togo ces dernières années.  Le Président a convaincu les partenaires politiques et économiques allemands de sa volonté à continuer les reformes afin de permettre aux populations togolaises d' espérer un lendemain meilleur.

Quelles peuvent être les retombées immédiates de ce voyage ?

Robert Dussey :

Les retombées sont palpables. L' Allemagne  s' engage à réexaminer le cas du Togo. A vrai dire, Berlin veut étudier la possibilité de réinscrire le Togo sur la liste de ses partenaires au développement. Une fois cette phase passée, la coopération bilatérale connaîtra une redynamisation.

Plusieurs propositions de bourse ont été faites aux étudiants et chercheurs togolais dans plusieurs disciplines.

Nos interlocuteurs ont également évoqué de possibilités d' assistance dans les domaines de la santé, des infrastructures, de la sécurité, etc…

En marge de la visite,  le chef de l'Etat a rencontré la diaspora togolaise, notamment certains opposants. Quelle était l'ambiance ?

Robert Dussey : 

le président  a effectivement rencontré les opposants. Ce fut un entretien cordial et cette association de l' opposition togolais en Allemagne a remis un mémorandum . Bien que les propos tenus par l opposition togolaise lors de cette rencontre aient été très virulents, le Président Faure en homme patient a échangé avec nos compatriotes et a souhaité qu' ils rentrent au Togo pour apporter leur pierre à la construction d'un Togo démocratique et apaisé.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Evala : clap de fin

Culture

Les luttes traditionnelles en pas Kabyè sont presque terminées. Faure Gnassingbé a assisté samedi aux ultimes rencontres.

Vous développez un projet structurant ?

Coopération

Des représentants togolais participeront du 17 au 19 septembre à Genève à la 2e conférence internationale des jeunes francophones (CJF).

26 pays représentés au prochain sommet de Lomé

Cédéao

La Cedeao et la Ceeac tiendront sommet le 30 juillet à Lomé pour discuter terrorisme et lutte contre la radicalisation. 

C'est bien, mais peut mieux faire

Uemoa

Les Etats membres de l’UEMOA doivent renforcer leurs capacités de mobilisation des recettes fiscales.