Une volonté de mieux protéger l’espace maritime africain

19/10/2016
Une volonté de mieux protéger l’espace maritime africain

Ali Bongo Ondimba

Faure Gnassingbé a regagné Lomé mardi soir après une visite de quelques heures à Libreville où il s’est entretenu avec le président gabonais Ali Bongo Ondimba.

‘Les deux chefs d'Etat ont échangé sur les conclusions du sommet extraordinaire de l’Union africaine sur la sécurité maritime’, indique un communiqué de la présidence gabonaise.

‘Nous renouvelons notre volonté de mieux protéger l’espace maritime africain pour permettre un meilleur développement de la région’, souligne le chef de l’Etat gabonais sur son compte Twitter.

Ali Bongo ne s’était pas rendu à Lomé ; il avait délégué son Premier ministre.

Faure Gnassingbé s’était rendu fin août à Libreville à l’occasion de l’investiture de M. Bongo après sa réélection pour un second mandat.

Et le 11 octobre dernier, c’est Gilbert Bawara, le ministre de la Fonction publique, qui était dans la capitale gabonaise porteur d’un message relatif au sommet de Lomé.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Eléphants et Eperviers se séparent sur un nul

Sport

Le Togo et la Côte d’Ivoire ont fait match nul lundi à Oyem (0-0). La CAN commence bien pour les Eperviers.

Les raisons de la mort violente d'une Togolaise à Washington

Faits divers

Le meurtrier présumé de Waliyatou Amadou, une jeune togolaise de 23 ans poignardée à mort à Washington, est sous les verrous.

Les Eperviers sont motivés à bloc

Sport

Les Eperviers ont quitté Lomé vendredi matin pour Libreville Ils affronteront le 16 janvier la Côte d’Ivoire dans le cadre de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN).

Quatre malfaiteurs abattus par la police

Faits divers

Le groupe d’intervention rapide de la police a neutralisé jeudi un groupe de de braqueurs munis de fusils d’assaut de type AK47.