Une volonté de mieux protéger l’espace maritime africain

19/10/2016
Une volonté de mieux protéger l’espace maritime africain

Ali Bongo Ondimba

Faure Gnassingbé a regagné Lomé mardi soir après une visite de quelques heures à Libreville où il s’est entretenu avec le président gabonais Ali Bongo Ondimba.

‘Les deux chefs d'Etat ont échangé sur les conclusions du sommet extraordinaire de l’Union africaine sur la sécurité maritime’, indique un communiqué de la présidence gabonaise.

‘Nous renouvelons notre volonté de mieux protéger l’espace maritime africain pour permettre un meilleur développement de la région’, souligne le chef de l’Etat gabonais sur son compte Twitter.

Ali Bongo ne s’était pas rendu à Lomé ; il avait délégué son Premier ministre.

Faure Gnassingbé s’était rendu fin août à Libreville à l’occasion de l’investiture de M. Bongo après sa réélection pour un second mandat.

Et le 11 octobre dernier, c’est Gilbert Bawara, le ministre de la Fonction publique, qui était dans la capitale gabonaise porteur d’un message relatif au sommet de Lomé.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Des chirurgiens membres de l'Eglise Copte se mobilisent

Coopération

Deux cents patients soufrant d’hernies et de goitre seront pris en charge par des médecins égyptiens.

Les transfusions sanguines n'ont aucun caractère commercial

Santé

La culture de don du sang n’est pas très développée au Togo. Absence d’information et préjugés freinent la collecte.

Fin de la mission de Mashav

Coopération

La session de formation assurée par Mashav, l’Agence de coopération israélienne, s’est achevée jeudi.

La CAF demande à la Fédération togolaise de sortir son chéquier

Sport

Actuellement en pleine rénovation, le grand stade de Kégué à Lomé est indisponible pour de longs mois.