Une volonté de mieux protéger l’espace maritime africain

19/10/2016
Une volonté de mieux protéger l’espace maritime africain

Ali Bongo Ondimba

Faure Gnassingbé a regagné Lomé mardi soir après une visite de quelques heures à Libreville où il s’est entretenu avec le président gabonais Ali Bongo Ondimba.

‘Les deux chefs d'Etat ont échangé sur les conclusions du sommet extraordinaire de l’Union africaine sur la sécurité maritime’, indique un communiqué de la présidence gabonaise.

‘Nous renouvelons notre volonté de mieux protéger l’espace maritime africain pour permettre un meilleur développement de la région’, souligne le chef de l’Etat gabonais sur son compte Twitter.

Ali Bongo ne s’était pas rendu à Lomé ; il avait délégué son Premier ministre.

Faure Gnassingbé s’était rendu fin août à Libreville à l’occasion de l’investiture de M. Bongo après sa réélection pour un second mandat.

Et le 11 octobre dernier, c’est Gilbert Bawara, le ministre de la Fonction publique, qui était dans la capitale gabonaise porteur d’un message relatif au sommet de Lomé.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Une affaire qui ne tient pas la route

Finances

Après deux journées en garde à vue, Vincent Bolloré est ressorti mercredi soir du bureau des juges financiers parisiens avec une mise en examen pour ‘corruption’.

Exploiter la puissance du commerce pour lutter contre la pauvreté

Développement

Le Togo a bénéficié pendant 3 ans du Cadre intégré renforcé (CIR), une initiative de l'organisation mondiale du commerce. 

La qualité des soins est l'objectif central

Santé

Le président Faure Gnassingbé s’est rendu mardi au CHU Sylvanus Olympio de Lomé, le plus grand hôpital du pays.

Mutualiser le renseignement

Coopération

Les ministres de la Sécurité du Conseil de l’Entente ont validé ce weekend à Lomé le mécanisme ‘Entente Renseignements’.