Victoire Dogbé Tomégah : « Le Japon est un bon partenaire »

04/03/2009
Victoire Dogbé Tomégah : « Le Japon est un bon partenaire »

Koffi Esaw, le ministre des affaires étrangères, a effectué fin février un voyage officiel au Japon destiné à relancer la coopération entre Lomé et Tokyo. Sur place, il s'est entretenu, notamment, avec son homologue Hirofumi Nakasone et avec les responsables de l'ODA, l'Office pour le développement en Afrique. L'ODA supervise le Ticad dont le dernier sommet s'était déroulé en mai 2008. Il a pour but de promouvoir un dialogue politique de haut niveau entre le Japon et les pays africains.

Le Japon s'est réengagé au Togo depuis plusieurs mois ; d'abord en faisant une croix sur une partie de la dette togolaise ; ensuite en offrant plus de 2 milliards de Fcfapour la construction d'une soixantaine de bâtiments scolaires et la réhabilitation de centres de santé dans les Savanes, la Kara et la région maritime. Les fonds seront gérés par l'Unicef.

A l'issue de la visite, le ministère japonais des Affaires étrangères a publié un communiqué soulignant que la venue de M. Esaw « avait comme principal objectif de préparer la visite officielle au Japon du président Faure Gnassingbé qui aura lieu dans le courant de l'année ».

Le ministère nippon souligne que « les autorités togolaises font d'importants efforts pour reconstruire le pays après 15 ans de crise politique ».

A Tokyo, Koffi Esaw était accompagné de Victoire S. Dogbé Tomégah, la ministre déléguée auprès du Premier Ministre, chargé du Développement à la Base. Elle fait le point sur cette visite.  

Republicoftogo.com : Qu'avez-vous demandé aux Japonais ?

Victoire S. Dogbé Tomégah :

Notre mission était d'abord de préparer le prochain voyage du chef de l'Etat dans ce pays. Mais nous avons également saisi l'occasion pour exprimer notre souhait de voir le Japon nous accompagner sur des projets de développement.

Nous avons rencontré des parlementaires, le patronat, les responsables du ministère des Affaires étrangères. Une rencontre a été organisée avec la cellule de la coopération au niveau du ministère pour préciser nos priorités.

Il s'agit par exemple d'un projet de réalisation d'un Centre de formation agricole, d'initiatives dans le domaine de l'accès à l'eau potable et de l'agriculture.

Nous avons aussi visité un centre de formation agricole où nous pourrons désormais envoyer des stagiaires togolais pour des programmes de formation.

Republicoftogo.com : Le Japon est-il prêt à aider le Togo ?

Mme Victoire Dogbé-Tomégah :

Nous nous sommes efforcés d'expliquer tout ce qui a été mis en Œuvre au Togo pour réformer l'économie et permettre la relance. L'accueil a été très favorable et la visite du président Faure Gnassingbé à Tokyo devrait donner le signal d'une coopération plus active entre le Togo et le Japon.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le PNUD offre de la mobilité au HCRRUN

Coopération

Des véhicules 4X4 viennent d'être offerts au Haut Commissariat pour faciliter le processus d'indemnisation. 

Guinée Bissau : la Cédéao brandit la menace de sanctions

Cédéao

Faute d'avoir respecté ses engagements vis à vis de la Cédéao, la Guinée Bissau pourrait être sanctionnée par l'organisation régionale.

La transformation numérique est lancée

Tech & Web

Depuis jeudi, les étudiants des universités publiques disposent d’une connexion internet Wi Fi haut débit. Accès disponible dans les salles de cours et sur le campus.

Mauvaise chute

Sport

Les Eperviers du Togo chutent lourdement au dernier classement FIFA publié jeudi. Cinq points de moins.