Vigilance

03/12/2010
Vigilance

Les autorités togolaises suivaient avec attention vendredi l’évolution de la situation politique en Côte d’Ivoire après la publication des résultats par la Cour constitutionnelle infirmant ceux donnés la veille par la Commission électorale indépendante (CEI).

Le chef de l'Opération des Nations Unies en Côte d'Ivoire (ONUCI), Choi Young-jin, a déclaré vendredi après-midi que les résultats provisoires de l'élection présidentielle publiés par la CEI étaient conformes à la réalité, rejetant de fait ceux de la Cour constitutionnelle. Quant au secrétaire général de l'Onu, Ban Ki-moon, il a entériné les résultats provisoires donnant la victoire au candidat de l'opposition Alassane Ouattara, le « président-élu ».
La tension est désormais perceptible entre l’entourage de Laurent Gbagbo et les Nations Unies.
La préoccupation du Togo est légitime car il a sur place plusieurs centaines de soldats intégrés au sein de la Force de paix de l’Onu. Ils sont chargés de la sécurisation des zones sensibles et assurent également une mission de police.
La grande confusion qui règne en Côte d'Ivoire et l’hostilité grandissante de certains à l’égard des bérets bleus pourraient en faire des boucs émissaires.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les Togolais veulent encore plus de débit

Tech & Web

L’édition 2016 du Forum national sur la Gouvernance de l’Internet (FGI) au Togo se déroule depuis mercredi à Lomé.

L’urgence n’attend pas

Développement

22 localités vont bénéficier d'équipements publics grâce au financement assuré par le Programme d’urgence de développement communautaire.

L'Allemagne appuie le système de santé

Santé

L'Allemagne va aider le Togo à améliorer sa stratégie de planification familiale et de promotion des droits sexuels et reproductifs.

Méningite : il n’y a pas de fatalité

Santé

La 13e  réunion annuelle sur la surveillance, la préparation et la réponse aux épidémies de méningite en Afrique s’est ouverte lundi à Lomé.