Vigilance

03/12/2010
Vigilance

Les autorités togolaises suivaient avec attention vendredi l’évolution de la situation politique en Côte d’Ivoire après la publication des résultats par la Cour constitutionnelle infirmant ceux donnés la veille par la Commission électorale indépendante (CEI).

Le chef de l'Opération des Nations Unies en Côte d'Ivoire (ONUCI), Choi Young-jin, a déclaré vendredi après-midi que les résultats provisoires de l'élection présidentielle publiés par la CEI étaient conformes à la réalité, rejetant de fait ceux de la Cour constitutionnelle. Quant au secrétaire général de l'Onu, Ban Ki-moon, il a entériné les résultats provisoires donnant la victoire au candidat de l'opposition Alassane Ouattara, le « président-élu ».
La tension est désormais perceptible entre l’entourage de Laurent Gbagbo et les Nations Unies.
La préoccupation du Togo est légitime car il a sur place plusieurs centaines de soldats intégrés au sein de la Force de paix de l’Onu. Ils sont chargés de la sécurisation des zones sensibles et assurent également une mission de police.
La grande confusion qui règne en Côte d'Ivoire et l’hostilité grandissante de certains à l’égard des bérets bleus pourraient en faire des boucs émissaires.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Prévenir la menace terroriste

Coopération

Des experts ouest-africains viennent de se réunir à Lomé dans le cadre du projet européen sûreté de l’aviation civile en Afrique.

Océans : sécurité et développement

Union Africaine

La session ministérielle du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) s'est déroulée mardi à Addis Abeba.

Administration bien plus rapide

Tech & Web

Le président Faure Gnassingbé a inauguré lundi le réseau e-gouvernement. 560 administrations sont reliées entre-elle par fibre optique.

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.