Visite de travail du Premier ministre à Bruxelles

23/01/2013
Visite de travail du Premier ministre à Bruxelles

Le Premier ministre togolais, Ahoomey Zunu (photo), a entamé mercredi une visite de travail de 72h à Bruxelles. Séjour au cours duquel aura des entretiens avec les responsables de la Commission européenne, les parlementaires européens et les responsables des ACP. Au programme également, des rencontres avec les officiels belges.

La délégation togolaise comprend le ministre de la Planification, Kokou Semodji.

Au centre des discussions, la coopération entre le Togo et l’UE et le développement des échanges politiques et économiques avec la Belgique.

Le Premier ministre et Charles Goerens

Dans la matinée, discussion de plus d’une heure avec le député européen Charles Goerens, membre de la Commission du Développement, suivie par un déjeuner avec la présidente du Sénat, Sabine de Bethune.

Puis le premier ministre est retourné au Parlement européen pour de nouveaux entretiens avec la député Mariya Gabriel Nedelcheva, membre de la délégation ACP-UE, et avec Michèle Striffler, vice-présidente de la Commission du développement qui s'est rendue à de nombreuses reprises au Togo.

VOIR LE DIAPORAMA

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les nouvelles tendances du tourisme mondial

Tourisme

Comme chaque année, le Togo sera présent au Salon IFTM Top Resa qui se déroule du 25 au 28 septembre à Paris.

Il est important de savoir d’où l’on vient

Diaspora

Diplômé de l’Ecole de diplomatie et de relations internationales de l’université Seton Hall,  Erick Agbleke vient de passer son été comme stagiaire à l’ambassade américaine à Lomé.

Aného : une nouvelle vie pour la ville tricentenaire ?

Culture

Dans une thèse de doctorat présentée récemment, un étudiant togolais propose d'injecter 700 millions dans la réhabilitation culturelle d'Aného.

Le Togo s'est débarrassé des CFC

Environnement

Le Togo est parvenu à se débarrasser presque totalement des CFC (chlorofluorocarbone), a annoncé André Johnson, le ministre de l’Environnement.