Volker Berresheim apôtre de la diplomatie économique

05/11/2014
Volker Berresheim apôtre de la diplomatie économique

Volker Berresheim

Le nouvel ambassadeur d’Allemagne au Togo, Volker Berresheim, a présenté mercredi ses lettres de créances au président Faure Gnassingbé.

‘Les relations entre les deux pays ont une très longue tradition et je veillerai sur cette base à renforcer la coopération sur le plan économique et commercial’, a-t-il déclaré.

Le diplomate s’est engagé à faire venir au Togo les investisseurs allemands afin qu’il profitent des potentialités offertes par le pays.

L’investissement privé allemand le plus important est celui réalisé par le cimentier Heidelberg Cément qui achève la construction pour 300 millions de dollars de sa première usine qui, à terme, produira 1,5 million de tonnes de clinker par an Elle est située à Sika-Condji. Une seconde unité sera construite à Dapaong afin de produire 200.000 tonnes de ciment annuellement.

En matière d’aide publique au développement, Berlin a repris son aide en 2011 après de longues années de brouille. 35 millions d’euros ont été accordés sur la période 2013-2014. En outre, la GIZ dispose de bureaux dans plusieurs villes afin d’être au plus près des réalités sur le terrain.

Il y a quelques jours, l’Allemagne a annoncé un appui de 12 milliards de Fcfa pour la réhabilitation de 1.000 km de pistes rurales.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.

Football apaisé

Sport

Des incidents ont émaillé plusieurs rencontre du championnat de première division. Les sanctions sont tombées jeudi.

30.000 spectateurs pour 20 ans de carrière

Culture

Vingt ans de carrière, ça se fête. King Papavi Mensah offrira à ses fans un concert géant le 30 avril au stade de Kégué.

La détermination du gouvernement ne s'érode pas

Environnement

Le gouvernement et ses partenaires vont mettre 90 milliards de Fcfa sur la table pour lutter contre l’érosion côtière qui fait des ravages.