Vote à l’ONU : une abstention pour faire avancer la paix

30/11/2012
Vote à l’ONU : une abstention pour faire avancer la paix

L'Assemblée générale des Nations unies a accordé jeudi à la Palestine le statut d'Etat non membre observateur, la reconnaissant ainsi implicitement comme un Etat souverain. La résolution a été adoptée par 138 voix, neuf contres et 41 abstentions, dont le Togo.

A Lomé, on estime que la décision de l’Assemblée générale n’est pas la solution pour relancer les pourparlers de paix directs entre Israéliens et Palestiniens.

Le Togo est favorable à la solution de deux Etats coexistant en paix, mais encore faut-il savoir avec qui négocier. Si la Cisjordanie est gérée par l’Autorité palestinienne de Mahmoud Abbas, Gaza est aux mains du Hamas qui, non seulement ne reconnaît pas Israël, mais souhaite sa disparition. 

Lors de sa visite d’Etat à Jérusalem cette semaine, le président Faure Gnassingbé a vivement condamné les attentats terroristes et les attaques à la roquette perpétrés par le mouvement islamiste.

Les diplomates togolais soulignent que le vote de l’ONU risque juste de rendre un plus compliqué la recherche d’une solution pacifique.

La réaction des Etats-Unis et d’Israël leur donne raison.

La secrétaire d'Etat américaine, Hillary Clinton, a jugé fâcheux et contre-productif le vote. 

Pour l'ambassadeur israélien à l'ONU Ron Prosor, cette initiative "ne fait pas avancer la paix, elle la fait reculer".

En photo : Faure Gnassingbé et Avigdor Liberman, le ministre israélien des Affaires étrangères, le 28 novembre dernier à Jérusalem

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Anges conserve sa place de leader

Sport

Le championnat de D1 a repris samedi après plus d’un mois d’interruption pour cause de Coupe du Monde. 

Le Niger est encore loin

Sport

Match nul (0-0) au terme de la rencontre de dimanche entre le Togo et le Sénégal dans le cadre du 2e tour aller des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations 2015.

L’engagement personnel de Faure Gnassingbé

Coopération

Le 17 juillet dernier, l'Union européenne a alloué près de 5 millions d’euros à la Cédéao pour lui permettre de créer une réserve alimentaire régionale.

Combats techniques et spectaculaires

Culture

Les luttes traditionnelles Evala en pays Kabyé se sont achevées jeudi avec la grande finale qui a opposé la coalition Akei+Lao+Kioude+Tchamdè à celle de Kadjika+Awidina+Koda+Pittah.