Votez pour nous !

19/04/2013
Votez pour nous !

Les 193 Etats membres des Nations Unies éliront dans quelques semaines le prochain président de l’Assemblée générale; un mandat d’une année. L’Assemblée générale des Nations Unies doit élire un successeur au Serbe Vuk Jeremić qui arrive au terme de son mandat de président de la 67e session.

Les candidats ne manquent pas pour ce poste prestigieux. Pour la région Afrique, deux pays postulent, le Cameroun et l’Ouganda.

C’est la raison pour laquelle un émissaire du président ougandais s’est rendu jeudi au Togo afin d’y rencontrer le président Faure Gnassingbé. Edith Gassana Kutesa est allé dire au chef de l’Etat que son pays comptait sur le soutien de Lomé lors du vote qui interviendra prochainnement.

Une campagne de lobbying clairement assumée par Mme Kutesa.

« J’ai transmis au président du Togo un message de son homologue de l’Ouganda relatif au souhait de notre pays d’accéder à la présidence de la 68e session de l’Assemblée générale. L’Union africaine désignera en mai prochain le pays africain qui sera officiellement candidat », a-t-elle indiqué.

L’Assemblée générale est le principal organe de délibération. Les décisions sur des sujets importants tels que la paix et la sécurité internationales, l’admission de nouveaux membres et les questions budgétaires sont prises à la majorité des deux tiers. Les décisions sur les autres sujets le sont à la majorité simple. 

Rappelons que le Togo est membre non-permanent du Conseil de sécurité de l’ONU.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Vers un PGICT 2 ?

Environnement

Lancé en 2013, le PGICT, le projet de gestion intégrée des catastrophes et des terres, pourrait avoir une suite.

Bon appétit !

Santé

La consommation des tilapias élevés au Togo est sans danger. Mise au point rendue nécessaire après la publication d'articles mensongers.

Au Togo, les Européens développent une diplomatie climatique

Coopération

Les ambassadeurs de France, d’Allemagne et de l’Union européenne se sont retrouvés mardi à Lomé pour parler climat et aide en faveur du Togo.

Promouvoir les micro et petites entreprises en milieu rural

Développement

Le FIDA accompagne l'Etat dans le développement d'un programme destiné à aider les jeunes ruraux à créer des micro et petites entreprises.