Welcome Patricia !

12/09/2008
Welcome Patricia !

La nouvelle ambassadrice des Etats-Unis au Togo, Patricia McMahon Hawkins, a présenté vendredi ses lettres de créances au président Faure Gnassingbé. Le président George W. Bush avait nommé Mme McMahon Hawkins à ce poste en avril dernier.

« Je suis très heureuse d'avoir pu présenter aussi rapidement mes lettres de créances au chef de l'Etat », a indiqué la diplomate.« Mon entretien avec le Président s'est déroulé dans une atmosphère cordiale et détendue. Nous avons pu échanger sur les différentes perspectives et opportunités qui s'offrent au Togo. Je lui ai fait part de ma présence à Bruxelles pour la table ronde des bailleurs qui se tient la semaine prochaine. Je l'ai assuré aussi du soutien et de l'amitié des Etats-Unis et rappelé que mon gouvernement est prêt à accompagner le Togo dans ses projets de développement et de démocratisation », a encore indiqué Patricia McMahon Hawkins.

Assistaient à la cérémonie, Léopold Gnininvi, le ministre des Affaires étrangères, Robert Dussey, le conseiller diplomatique du chef de l'Etat et le général Ayeva, directeur de Cabinet du PR.

Diplomate de carrière, Patricia McMahon Hawkins a été successivement en poste à Paris, Kinshasa, Ouagadougou, Bogota, Abidjan et St Domingue.

La nouvelle ambassadrice est diplômée du Barnard College de New York ; elle a obtenu une Licence en science de l'éducation à Stroudsburg University.

Elle a étudié le français à l'Université de Georgetown (Washington DC), à l'Université de Dijon (France), et à New York University (NYU).

Patricia McMahon Hawkins est mariée à Richard S.D. Hawkins, diplomate également ; ils ont deux enfants.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Roy : 'Adebayor est très important pour nous'

Sport

Adebayor a été incroyablement physique contre la Côte d’Ivoire. Claude Le Roy ne tarit pas d'éloges sur le capitaine des Eperviers.

Eléphants et Eperviers se séparent sur un nul

Sport

Le Togo et la Côte d’Ivoire ont fait match nul lundi à Oyem (0-0). La CAN commence bien pour les Eperviers.

Les raisons de la mort violente d'une Togolaise à Washington

Faits divers

Le meurtrier présumé de Waliyatou Amadou, une jeune togolaise de 23 ans poignardée à mort à Washington, est sous les verrous.

Les Eperviers sont motivés à bloc

Sport

Les Eperviers ont quitté Lomé vendredi matin pour Libreville Ils affronteront le 16 janvier la Côte d’Ivoire dans le cadre de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN).