Yoweri Museveni : « Le Togo a accompli des efforts remarquables »

07/11/2011
Yoweri Museveni : « Le Togo a accompli des efforts remarquables »

Dans un entretien accordé lundi à Republicoftogo.com, quelques heures avant l’arrivée de Faure Gnassingbé à Entebbe, le président ougandais, Yoweri Museveni (photo), fait observer que cette visite officielle est le signe d’un rapprochement ente l’Afrique de l’Ouest et l’Afrique de l’Est ; nouveau pas vers l’intégration, souligne-t-il. 

Il se déclare, par ailleurs, impressionné par les « réformes intelligentes », entreprises par le chef de l’Etat togolais Faure Gnassingbé pour relancer l’économie et le dialogue politique. M. Museveni estime que le Togo, de par sa situation géographique, peut devenir une tête de pont pour les entreprises ougandaises en Afrique de l’Ouest.

Republicoftogo.com : Monsieur le président, un chef d’Etat togolais effectue pour la première fois une visite en Uganda, quelle signification faut-il y voir ?

Yoweri Museveni : L’Afrique bouge, les entités régionales ne sont plus figées comme auparavant. Il est donc naturel qu’un représentant d’un pays d’Afrique de l’Ouest se rende en Afrique de l’Est et, en l’occurrence, chez nous en Ouganda. C’est un bon signal de cette intégration continentale que nous appelons de nos vœux.

Republicoftogo.com : Cette visite est présentée ici comme un moyen pour le Togo de s’enrichir de l’expérience ougandaise.

Yoweri Museveni : Effectivement, l’Ouganda est un bon exemple de gestion rigoureuse, de bonne gouvernance et d’une relance économique après des années de grande difficulté. Le Togo peut s’inspirer de notre expérience pour relancer son économie.

Republicoftogo.com : Quel jugement portez-vous justement sur le Togo ?

Yoweri Museveni : Le Togo a accompli des efforts remarquables depuis l’arrivée au pouvoir du président Faure Gnassingbé. La situation politique y était crispée et l’économie au point mort. Par des réformes intelligentes, ce pays est parvenu en quelques années à remettre la locomotive sur les rails. De par sa situation géographique, il dispose d’une position privilégiée en Afrique de l’Ouest dont peuvent largement tirer profit les entreprises ougandaises.

Republicoftogo.com : Le Togo vient d’être élu au Conseil de sécurité. Quel est votre sentiment ?

Yoweri Museveni : Je tiens d’abord à féliciter le Togo et son président pour ce beau succès diplomatique. Ensuite, sa présence au sein de l’instance onusienne permettra de faire entendre la voix de l’Afrique, notamment sur les questions de paix et de sécurité, de développement et concernant également la réforme du Conseil de sécurité.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Promouvoir la disponibilité de la fibre en accès libre

Tech & Web

Au moment où les autorités togolaises mettent le paquet pour développer la fibre, des experts internationaux douchent les ambitions du pays.

Lutte régionale contre le banditisme et le terrorisme

Coopération

Plus de 200 individus soupçonnés de banditisme et d’activités terroristes ont été arrêtées lors d'une opération de sécurité régionale.

La monnaie unique est sur les rails

Cédéao

Jean-Claude Brou, le nouveau président de la Commission de la Cédéao, a présenté devant les membres du Parlement de l’organisation son plan stratégique.

Prochaine mise en œuvre du WACA

Environnement

La Banque mondiale a annoncé en avril dernier une aide de plus de 50 millions de dollars sous forme de prêt et de don pour aider le Togo à lutter contre l’érosion côtière.