Zapatero a eu chaud !

24/06/2009
Zapatero a eu chaud !

Le Premier ministre espagnol, José Luis Rodríguez Zapatero, a éprouvé quelques difficultés à quitter Lomé mardi après une visite de quelques heures au Togo. Alors qu'il s'apprêtait à embarquer dans son Falcon, les pilotes ont découvert des problèmes avec l'indicateur de vitesse. M. Zapatero a alors quitté l'appareil le temps pour les techniciens de réparer. Et là patatra, l'équipage s'aperçoit que les pneus sont dégonflés en raison de la chaleur et de l'humidité.

Le chef du gouvernement espagnol a finalement pu s'envoler de Lomé pour Madrid à 23h15.Le journal El Mundo donne mercredi une autre version de l'incident en affirmant que l'appareil a effectué deux tentatives de décollage avant de se poser en urgence sur la piste de l'aéroport de Lomé. Origine des problèmes, selon le quotidien, des moustiques qui avaient bloqué les arrivées d'air.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Innover pour une santé de meilleure qualité

Santé

Le président Faure Gnassingbé s’est rendu jeudi au CHR d’Atakpamé (région des Plateaux) qui expérimente depuis plusieurs mois un processus de gestion externe.  

Les priorités de la BM pour 2018

Développement

Joëlle Dehasse, la représentante de la Banque mondiale à Lomé, a indiqué les priorités de son institution pour l’année prochaine. 

Cina Lawson s'intéresse à la green tech

Environnement

Cina Lawson a assisté lundi à Paris au  ‘Tech for Planet’ organisé en marge du One Planet Summit.

Fermeture pour travaux

Sport

Offert par la Chine il y a 17 ans, le stade de Kégué à Lomé – le plus grand du Togo – sera entièrement réhabilité par le même pays.