Zapatero a eu chaud !

24/06/2009
Zapatero a eu chaud !

Le Premier ministre espagnol, José Luis Rodríguez Zapatero, a éprouvé quelques difficultés à quitter Lomé mardi après une visite de quelques heures au Togo. Alors qu'il s'apprêtait à embarquer dans son Falcon, les pilotes ont découvert des problèmes avec l'indicateur de vitesse. M. Zapatero a alors quitté l'appareil le temps pour les techniciens de réparer. Et là patatra, l'équipage s'aperçoit que les pneus sont dégonflés en raison de la chaleur et de l'humidité.

Le chef du gouvernement espagnol a finalement pu s'envoler de Lomé pour Madrid à 23h15.Le journal El Mundo donne mercredi une autre version de l'incident en affirmant que l'appareil a effectué deux tentatives de décollage avant de se poser en urgence sur la piste de l'aéroport de Lomé. Origine des problèmes, selon le quotidien, des moustiques qui avaient bloqué les arrivées d'air.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les conditions de la relance

Tourisme

Le gouvernement s’est résolument engagé dans le développement et la promotion du secteur touristique.

Energie solaire photovoltaïque pour 62 localités

Environnement

Un prêt de 6 milliards de la BOAD va permettre au Togo de distribuer l'énergie solaire dans une soixantaine de localités.

L'Europe un peu plus abordable

Tourisme

459.000 Fcfa, c’est le prix d’un billet entre Lomé et Paris (ou l’Europe) en ce moment sur Air France.

Une voiture solaire assemblée au Togo

Environnement

Les industriels n’ont pas attendu la signature par le Togo de l’Accord de Paris pour se lancer dans le secteur des véhicules propres.