Zunu à l'OIF

28/01/2013
Zunu à l'OIF

Ils s’étaient vus à Paris en octobre dernier, ils se sont retrouvés lundi en fin de journée au siège de l’OIF. Le Premier ministre, Athème Ahoomey-Zunu et Abdou Diouf, secrétaire général de l’organisation de la Francophonie ont eu un entretien de 30 minutes. L’occasion d’évoquer les dossiers de coopération et de parler sans doute politique avec la tenue prochaine au Togo d’élections législatives.

L’OIF comme l’Union européenne avaient formulé un certain nombre de recommandations pour améliorer le cadre électoral à partir des constatations faites lors des présidentielles de 2010 ; des éléments intégrés dans le nouveau Code électoral.

L’organisation, qui entend jouer un rôle politique, envoie systématiquement des missions d’observateurs lors de scrutins en Afrique.

Les deux hommes n’ont fait aucune déclaration à la sortie de la rencontre.

Le ministre de la Planification, Kokou Semodji, et l’ambassadeur du Togo en France, Calixte Madjoulba, assistaient à l’entretien.

VOIR LE DIAPORAMA

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les Eperviers changent d’équipementier

Sport

La Fédération togolaise de football (FTF) a signé jeudi un accord avec l’équipementier allemand Puma. Seulement pour une durée limitée.

La Cour constitutionnelle n'est pas une juridiction comme les autres

Justice

La Cour constitutionnelle croule littéralement sous les requêtes de saisie pour un oui ou pour un non. L'heure est à la clarification.

Une politique qui coule de source

Développement

Une eau de bonne qualité est essentielle au développement économique et humain. Les autorités s'emploient à la fournir. Le taux de couverture est en hausse.

La Banque mondiale met le paquet

Développement

La Banque Mondiale (BM) vient d’approuver de nouveaux financements en faveur du Togo. Et pas des moindres puisqu’il s’agit de 44 millions de dollars.