108 millions de dollars du FMI

23/04/2008
108 millions de dollars du FMI

C'était attendu, mais cette fois c'est officiel. Le Fonds monétaire international reprend son aide financière au Togo. Cette décision inaugure le réengagement d'autres bailleurs de fonds au Togo. Selon Christian Mumssen, chef de mission pour le Togo au FMI, le pays pourra bénéficier d'un prêt d'environ 108 millions de dollars à faible taux d'intérêt sur une période de deux à trois ans. Il servira à la relance économique et à la réduction de la pauvreté.

Lors du mini sommet de Ouagadougou qui avait réuni les chefs d'Etat de la zone UEMOA autour du Directeur Général du FMI , le chef de l'Etat Faure Gnassingbé qui participait aux travaux, avait dans son intervention, souhaité que le Fonds aide les Etats africains à mener une réflexion sur la fluctuation des principales devises, en particulier le dollar, et sur la création d'un cadre macroéconomique stable pour assurer une bonne croissance des économies africaines. « Nous exhortons le FMI à aider nos pays à supporter les conséquences des chocs exogènes, en particulier les conséquences liées à la flambée des prix des produits pétroliers et à la baisse constante des prix des matières premières en provenance d'Afrique » avait déclaré le Chef de l'Etat togolais.

En photo : Dominique Strauss-Kahn, directeur général du FMI

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les Eperviers sont motivés à bloc

Sport

Les Eperviers ont quitté Lomé vendredi matin pour Libreville Ils affronteront le 16 janvier la Côte d’Ivoire dans le cadre de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN).

Quatre malfaiteurs abattus par la police

Faits divers

Le groupe d’intervention rapide de la police a neutralisé jeudi un groupe de de braqueurs munis de fusils d’assaut de type AK47.

Démarche transparente

Sport

Pour connaître en direct la somme récoltée en faveur des Eperviers, le comité de mobilisation vient de lancer un site.

‘Notre rôle est de prévoir l’imprévisible’

Sport

Une large souscription publique a été lancée pour financer le parcours des Eperviers à la prochaine CAN. Certains protestent déjà.