20 milliards pour développer le réseau électrique

05/09/2011
20 milliards pour développer le réseau électrique

Un prêt de 20 milliards de Fcfa a été accordé lundi au Togo par la Banque Ouest africaine de développement (BOAD) pour renforcer les capacités en énergie électrique du pays et offrir l’électricité à coût réduit.

La CEET et à la CEB piloteront le chantier.

La convention a été signée par le président de la BOAD, Christian Adovelande, le ministre de l’Economie et des Finances, Adji Otèh Ayassor, et son collègue des Mines et de l’Energie, Noupokou Dammipi.

«Le projet prévoit la construction d’une ligne 161 kW, longue de 140 km, reliant les villes de Lomé et d’Atakpamé avec un poste de transformation simplifié à Notsè et de des lignes moyenne tension 33 kW et 20 kW d’une longueur totale de 348 km dans certaines grandes villes du Togo, », a précisé M. Dammipi.

A terme, le projet permettra d’accroître le taux d’accès à l’énergie électrique dans les villes de Lomé, Tsévié, Agbélouvé, Notsé, Kambolé, Mango, Gando, Guerin Kouka, Kpalimé, Tandjouaré et Koussountou.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Coopération agricole avec Israël

Cédéao

Le ministre de l’Agriculture, Ouro-Koura Agadazi, effectue depuis lundi une visite de travail en Israël.

Echange de bons procédés

Union Africaine

Les grandes manœuvres ont débuté pour l’obtention des postes de prestige à l’Union africaine.

Les inégalités entre les genres coûtent une fortune à l'Afrique

Développement

L’édition 2016 du rapport sur le développement humain en Afrique, réalisé par le PNUD, a été présentée lundi à Lomé.

L'engagement des Togolais de l'extérieur

Diaspora

Un membre de la Diaspora a annoncé son intention de créer une institution de micro finance pour venir en aide aux plus démunis.