20 milliards pour développer le réseau électrique

05/09/2011
20 milliards pour développer le réseau électrique

Un prêt de 20 milliards de Fcfa a été accordé lundi au Togo par la Banque Ouest africaine de développement (BOAD) pour renforcer les capacités en énergie électrique du pays et offrir l’électricité à coût réduit.

La CEET et à la CEB piloteront le chantier.

La convention a été signée par le président de la BOAD, Christian Adovelande, le ministre de l’Economie et des Finances, Adji Otèh Ayassor, et son collègue des Mines et de l’Energie, Noupokou Dammipi.

«Le projet prévoit la construction d’une ligne 161 kW, longue de 140 km, reliant les villes de Lomé et d’Atakpamé avec un poste de transformation simplifié à Notsè et de des lignes moyenne tension 33 kW et 20 kW d’une longueur totale de 348 km dans certaines grandes villes du Togo, », a précisé M. Dammipi.

A terme, le projet permettra d’accroître le taux d’accès à l’énergie électrique dans les villes de Lomé, Tsévié, Agbélouvé, Notsé, Kambolé, Mango, Gando, Guerin Kouka, Kpalimé, Tandjouaré et Koussountou.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Prévenir la menace terroriste

Coopération

Des experts ouest-africains viennent de se réunir à Lomé dans le cadre du projet européen sûreté de l’aviation civile en Afrique.

Océans : sécurité et développement

Union Africaine

La session ministérielle du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) s'est déroulée mardi à Addis Abeba.

Administration bien plus rapide

Tech & Web

Le président Faure Gnassingbé a inauguré lundi le réseau e-gouvernement. 560 administrations sont reliées entre-elle par fibre optique.

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.