205 jours, pas un de plus

09/04/2014
205 jours, pas un de plus

Ahmed Kadi (G) et Ninsao Gnofam

Le ministre des Travaux publics, Ninsao Gnofam, a visité mercredi le chantier de la future aérogare de Lomé à 205 jours de son achèvement.

Gnama Latta, le directeur général de l’Aviation civile et Ahmed Kadi, chef de mission de contrôle du nouveau terminal, ont assuré que les délais seraient tenus.

Republicoftogo.com : Après cette visite, pouvez-vous affirmer que le timing sera respecté ?

Ninsao Gnofam : Absolument. Les travaux se poursuivent au rythme prévu. Nous sommes à 205 jours de la livraison selon les termes du contrat.

Au cours de la visite, nous avons fait des observations mineures qui portent sur l’amélioration du projet. Les entreprises en charge du chantier ont encore le temps d’opérer les modifications. Ces remarques portent, notamment, sur la fluidité du trafic passagers à l’arrivée et au départ. Tout doit aller très vite et les installations doivent justement permettre d’assurer cette efficacité.

Republicoftogo.com : En terme d’image, que représente ce nouveau terminal ?

Ninsao Gnofam : Le Togo est un pays de transit avec le port et les routes et nous croyons que cet aéroport constitue un grand atout.

Lomé est aujourd’hui le premier point de sortie de l’Afrique vers les autres continents, notamment vers l’Amérique latine.

Aujourd’hui, nous avons trois vols Ethiopian vers Rio et les autres villes du Brésil. C’est un atout non négligeable. Si nous n’avons pas des infrastructures d’accueil adaptées, nous ne pourrons pas satisfaire la demande des passagers.

Au plan économique, en dehors des emplois qui sont offerts à la jeunesse, ce sont des nouveaux métiers qui sont créés et beaucoup d’emplois indirects.

Nous allons également procéder à l’aménagement du Boulevard de la paix, de la Colombe de la Paix jusqu’à la Foire Togo 2000, c’est la route qui relie l’aéroport.

Le Togo devrait être en mesure de traiter jusqu’à 2 millions de passagers annuellement contre 600.000 aujourd’hui.

Avec la présence d’Asky, il y a de plus en plus de trafic à l’aéroport. La modernisation de la plateforme aéroportuaire devenait une nécessité.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La Chine s'engage contre le paludisme

Santé

Le Togo est loin d’avoir gagné son combat contre le paludisme, mais il peut compter sur ses partenaires dont la Chine.

La FTF assure

Sport

Nouvelle saison. Le championnat de première division débute le 23 septembre avec 7 rencontres à l’affiche.

Les nouvelles tendances du tourisme mondial

Tourisme

Comme chaque année, le Togo sera présent au Salon IFTM Top Resa qui se déroule du 25 au 28 septembre à Paris.

Il est important de savoir d’où l’on vient

Diaspora

Diplômé de l’Ecole de diplomatie et de relations internationales de l’université Seton Hall,  Erick Agbleke vient de passer son été comme stagiaire à l’ambassade américaine à Lomé.