3.700 entreprises 'fiables' au Togo

01/02/2016
3.700 entreprises 'fiables' au Togo

Germain Essohouna Meba - Photo © Emmanuel Pita

La Chambre de commerce et d’industrie du Togo (CCIT) a développé une banque de données où figurent 3.700 entreprises jugées ‘fiables’. Un outil qui va permettre de maintenir un lien permanent et qui se veut un support d’information pour les clients et les fournisseurs et une vitrine vers l’étranger.

Selon les informations données lundi par Germain Essohouna Meba, le président de la CCIT, 70% de ces entreprises sont actives dans le secteur du commerce, près de 23% dans les services, 5,78% dans les mines, l’industrie et le BTP et 1,17% dans le secteur agricole.

Grâce à cette base de données, la CCIT ambitionne d’être l’interface entre les opérateurs économiques et l’Etat et un porte-parole pour ces milliers d’entreprises souvent confrontées à des difficultés pour assurer leur développement et parfois leur survie.

M. Meba a identifié les problèmes récurrents sur lesquels butent les entreprises : accès au crédit, manque de débouchés, absence de partenaires et difficultés d’approvisionnement.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Togo-Libye : score nul

Sport

La Togo a fait match nul (0-0) vendredi à Alexandrie (Egypte) face à la Libye en match amical.

Les Eperviers changent d’équipementier

Sport

La Fédération togolaise de football (FTF) a signé jeudi un accord avec l’équipementier allemand Puma. Seulement pour une durée limitée.

La Cour constitutionnelle n'est pas une juridiction comme les autres

Justice

La Cour constitutionnelle croule littéralement sous les requêtes de saisie pour un oui ou pour un non. L'heure est à la clarification.

Une politique qui coule de source

Développement

Une eau de bonne qualité est essentielle au développement économique et humain. Les autorités s'emploient à la fournir. Le taux de couverture est en hausse.