50 ans d'un destin commun

27/07/2018
50 ans d'un destin commun

Les responsables de la CEB vendredi à Lomé

En matière énergétique, le Togo et le Bénin partagent un destin commun.

Depuis 50 ans, l’approvisionnement en électricité est géré par la Communauté électrique du Bénin (CEB) une structure publique.

Vendredi à Lomé, Karimou Shabi Sika, son directeur général, a indiqué que l’événement serait célébré avec faste.

Ce jubilé doit marquer, selon lui, une nouvelle étape. Il ambitionne de faire de la CEB l’un des principaux fournisseurs des pays de la Cedeao.

La Communauté entend également assister les sociétés de distribution d’énergie en leur permettant de renforcer l’électrification dans les grandes villes et d’offrir en même temps un service de meilleure qualité.

‘Les efforts seront graduels et il y aura des lendemains meilleurs’, a assuré M. Sika.

La CEB est un fournisseur d’électricité, pas un distributeur.

Elle devra prouver son efficacité car le monopole a vécu.

Les députés ont adopté en 2016 la loi autorisant la ratification de l’accord international Bénino-togolais de l’électrification.

La CEB perd de fait son monopole, ce qui ouvre la voie à la concurrence. 

Elle pourra cependant continuer à importer de l’électricité et à exploiter ses propres sources de production et de transport.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les échecs, c'est la pierre de touche de l'intelligence

Sport

L'Olympiade d'échecs 2018 a lieu du 23 septembre au 8 octobre au Sport Palace de Batoumi, en Géorgie. 

Les clubs issus de la D2 créent la surprise

Sport

Le championnat de première division a débuté samedi avec 14 clubs. Gbohloesu et Sara FC, venus de la D2, se sont imposés.

L'empreinte du Togo

Culture

La Banque ouest-africaine de développement (BOAD) a lancé un concours photos. Le vote se déroule en ligne.

En 2030, on y verra beaucoup plus clair

Développement

Le Togo a annoncé en juin dernier vouloir se doter d’une stratégie d’électrification ambitieuse.