75 millions de dollars à mobiliser pour l’agriculture

07/05/2010
75 millions de dollars à mobiliser pour l’agriculture

La mission de la Banque mondiale (BM) qui a séjourné pendant 10 jours au Togo dans le cadre d’un premier programme d’appui à la mise en œuvre du programme national d’investissements Agricoles et de sécurité alimentaire (PNIASA) a rendu public jeudi son rapport de mission.
Selon la BM, Lomé peut compter sur quatre partenaires importants, la BOAD, la BIDC, la Banque mondiale et le Fonds International de développement agricole (FIDA) pour accompagner les réformes du secteur agricole.
Pour ce qui est des finabcements, 75 millions de dollars pourraient être accordés sur une période de six ans.
« Nous avons examiné la possibilité d’associer un groupe de partenaires techniques et financiers dans la mise en œuvre conjointe du PNIASA et de définir le type d’approche sectorielle à poursuivre », a indiqué Christian Berger, le chef de la mission.
Le ministre de la l’Agriculture, Messan Ewovor a pour sa part expliqué que cette mission rentre dans le cadre du dialogue que le gouvernement a entrepris avec les partenaires afin qu’ils se mettent dans une coalition pour financer un programme unique que le Togo s’est doté.
« Le PNIASA est un programme unique consensuel destiné à stimuler la production agricole pour parvenir à une croissance de 6% », a précisé pour sa part le ministre de l’Agriculture, Messan Ewovor.

En photo : Christian Berger et Messan Ewovor

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

En 2030, on y verra beaucoup plus clair

Développement

Le Togo a annoncé en juin dernier vouloir se doter d’une stratégie d’électrification ambitieuse.

Le paiement mobile représente un axe de croissance

Tech & Web

La banque mobile et les applications de paiement ont fait une timide apparition au Togo ces dernières années. Mais tout devrait s'accélérer. 

La directrice des Peace Corps reçoit Frédéric Hegbe

Coopération

L’ambassadeur du Togo aux Etats-Unis, Frédéric Edem Hegbe, s’est entretenu mercredi avec la directrice nationale des Peace Corps, Joséphine K. Olsen.

Le gouvernement poursuit son programme de forages

Développement

12% de la population n’a toujours pas accès à l’eau potable. Un chiffre divisé par deux en dix ans.