75 millions de dollars en faveur de l’agriculture

24/11/2010
 75 millions de dollars en faveur de l’agriculture

Le gouvernement a entamé mercredi des négociations avec le Fonds international pour le développement de l’agriculture (FIDA) dans le cadre du financement du projet d’appui au développement agricole (PADAT), estimé à 75 millions de dollars sur 6 ans.

La séance d’ouverture était présidée par le ministre de l’Agriculture, Kossi Messan Ewovor, et en présence de Dédé Ahoefa Ekoué, la ministre auprès du Président de la République, chargée de la Planification, du Développement et de l’Aménagement du Territoire, de Kossivi Ayikoe, ministre de l’Environnement et de représentants du ministère des Finances, du Développement à la Base, de la BOAD, de la Banque mondiale et de la BIDC.
Mohamed Tounesi (photo), le chargé de portefeuille du Togo au FIDA, a indiqué que les discussions allaient essentiellement porter sur le passage en revue des engagements entre le FIDA et les autorités, le recrutement de l’équipe technique chargée de l’exécution du projet, les études de base de référence qui vont permettre de dégager les indicateurs de suivi.
«Au terme des discussions, un accord sera paraphé ; il sera ensuite soumis au Conseil d’administration du FIDA en décembre 2010. Une fois approuvé, le projet devrait pouvoir débuter dès le début de l’année prochaine», a précisé M. Tounessi.
Le FIDA, par le truchement du Fonds mondial pour l’Agriculture et la sécurité alimentaire (GAFSP) participe au financement à hauteur de 39 millions de dollars. A cela s’ajoutent les 30 millions apportés par la BIDC et la BOAD.
Le FIDA était absent du Togo depuis une décennie en raison des arriérés accumulés. En 2009, un accord a été trouvé pour une reprise de la coopération.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Subventions US aux ONG togolaises

Santé

Le Fonds des ambassadeurs pour l’Afrique de l’Ouest (WAAF) est un dispositif initié par les Etats-Unis, via USAid, destiné à améliorer la santé de la population.

Le vivre ensemble passe par les cultures

Diaspora

lLa Semaine de l’intégration africaine se poursuit à Lomé. Mercredi, les participants ont pu assister à animations culturelles.

Erreurs de jeunesse

Social

Kondé Sangbana, le président du Conseil national du dialogue social (CNDS), a rappelé mercredi le rôle primordial de l’institution qu’il dirige pour régler les conflits.

Fonctionnement de la justice perturbé

Justice

Le fonctionnement de la justice est perturbé depuis le début de la semaine par une grève des greffiers qui réclament une amélioration de leur condition de vie et de travail.