A Lima, l'essentiel est d'avoir bonne mine

17/02/2016
A Lima, l'essentiel est d'avoir bonne mine

Lima, la capitale péruvienne

La Conférence 2016 sur l'Initiative pour la transparence dans les industries extractives (ITIE) se déroulera à Lima (Pérou) les 24 et 25 février prochains.

Le ministre des Mines et de l’Energie, Ably Bidamon, devrait y assister. Logique car le Togo est directement concerné. Il a adhéré au processus il y a 3 ans.

L’ITIE est une coalition composée de gouvernements, d'entreprises, de groupes issus de la société civile, d'investisseurs et d'organisations internationales.

Elle veille à une meilleure gouvernance dans les pays riches en ressources minières à travers la vérification et la publication complète des paiements effectués par les entreprises et des revenus perçus par les gouvernements provenant du pétrole, du gaz et des minerais. 

Avec l’essor de l’activité minière, le Togo s’est engagé dans l’apprentissage des principes de transparence.

‘Le Togo est considéré comme un pays modèle en matière de respect des normes de l’ITIE. Nous allons continuer sur la voie de la transparence totale’, asouligne Ably Bidamon.

Le secteur extractif contribue à hauteur de 18,5% du total des exportations du Togo, selon les chiffres de la direction générale de la statistique.

Les principaux minerais sont le phosphate et le clinker.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Il faut parfois savoir faire des concessions

Justice

Le Collectif des associations contre l’impunité au Togo (CACIT) a salué mardi la grâce présidentielle en faveur de 45 manifestants de l'opposition.

By by Abidjan

Sport

Parlons franchement. La participation des Eperviers Dames au tournoi de l’UFOA à Abidjan n’a pas été un franc succès.

La protection sociale adaptative en discussion à Frankfurt

Développement

La protection sociale adaptative est l'une des stratégies retenues par la Banque mondiale pour relever les défis de la pauvreté.

Emploi et transformation

Développement

Le projet ‘Entraide agricole’ a été lancé lundi. Il consiste à aider 1000 jeunes ruraux à décrocher un emploi dans le secteur de la transformation des produits agricoles.