A Sakété, le courant passe

13/02/2007
A Sakété, le courant passe

Cinq chefs d'Etat de l'Afrique de l'Ouest se sont retrouvés mardi matin à Sakété (localité du sud-est du Bénin, à environ 100 kilomètres de Cotonou), pour participer à la cérémonie de lancement de l'interconnexion du Bénin au réseau électrique nigérian.

Il s'agit de Faure Gnassingbé du Togo, John Kufuor du Ghana, Blaise Compaoré du Burkina Faso, Mamadou Tanja du Niger et Olusegun Obasanjo du Nigeria.Dénommé CEB-NEPA, ce projet d'interconnexion, démarré en décembre 2001, vise à fournir à partir du Nigeria, une quantité suffisante d'énergie, à moindre coût, au Bénin et au Togo.

D'une longueur de 70 kilomètres de lignes 330 KV entre Sakété (Bénin) et Ikédja (Nigeria), la puissance de 75 mégawatt devrait être doublée à la longue, selon des négociations intervenues récemment entre les chefs de l'Etat du Bénin et du Nigeria.

A signaler que la couverture énergétique du Bénin est de 30%, selon de récents chiffres publiés par la Société béninoise d'énergie électrique (SBEE).

Environ 82% de cette énergie électrique totale consommée au Bénin est essentiellement importée du Ghana et livrée à la SBEE par la Communauté électrique du Bénin (CEB), appartenant au Bénin et au Togo.

Depuis septembre 2006 le Bénin et le Togo subissent quotidiennement entre 10 à 12 heures de délestage dû à un assèchement du niveau d'eau dans le barrage de d'Akossombo au Ghana et à des problèmes d'approvisionnement en gaz pour les centrales thermiques d'Azito en Côte d'Ivoire.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La mode africaine en vedette à Denver

Culture

The African Fashion Show aura lieu ce dimanche à Denver (Colorado). Six designers africains sont attendus parmi lesquels un Togolais.

Police citoyenne

Coopération

Les bonnes pratiques en matière policière mettent du temps à s’acquérir. L'UE assiste les fonctionnaires leur permettant de bénéficier d'une formation continue.

Vision sociale

Développement

Le succès de la politique gouvernementale passe par les programmes sociaux. Le PUDC en est un.

Faire face avec détermination aux défis sécuritaires

Cédéao

Mohamed Ibn Chambas, le représentant spécial des Nations unies pour l'Afrique de l'Ouest , a été reçu jeudi par Faure Gnassingbé.