A l’écoute du monde agricole

19/03/2012
A l’écoute du monde agricole

Le 4e Forum national de l’agriculture aura lieu à Kara du 21 au 23 mars. L’occasion pour le chef de l’Etat de dialoguer directement avec les producteurs.

Kossi Messan Ewovor, le ministre de l’Agriculture, de l’Elevage et de la Pêche fait le point sur la santé de ce secteur à quelques jours d’un rendez-vous annuel initié en 2009.

Republicoftogo.com : Quels sont les grands thèmes de cette 4e édition ?

Kossi Messan Ewovor : Ce Forum n’est pas une grand-messe, mais un cadre restreint de dialogue et de propositions.

Nous allons, notamment, évoquer la problématique de l’approvisionnement et de la gestion des intrants mais aussi la question de la commercialisation des produits agricoles et de l’amélioration de la productivité. Autant de questions qui, à juste titre, préoccipe la filière. 

Republicoftogo.com : Trois forums de ce type se sont déroulés dans le passé. Le bilan est-il positif ?

Kossi Messan Ewovor : Certainement. L’idée du président Faure Gnassingbé de créer un Forum national de l’agriculture a montré toute sa pertinence.

Les paysans peuvent s’exprimer, faire part de leurs doléances, dire ce qui ne marche pas pour améliorer les choses.

La première édition, en février 2009, avait pour thème «les paysans au centre de la relance agricole et économique du Togo». C’est une réalité qui doit être amplifiée. Le monde paysan est au centre du redécollage de l’économie togolaise. Pour preuve, la récente mise en œuvre du Programme national d’investissement et de sécurité alimentaire (PNIASA).

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Togo se mobilise en faveur des sinistrés

Cédéao

Faure Gnassingbé a effectué jeudi une visite de quelques heures en Sierra-Leone pour évaluer l’ampleur des dégâts.

PPAAO : nouvel appui de la Banque mondiale

Coopération

La Banque mondiale a accordé un financement additionnel pour l'amélioration de la productivité agricole au Togo.

L'heure est à la clarification

Social

Les employeurs rechignent à offrir à leur personnel une protection sociale digne de ce nom. Pourtant les textes sont précis.

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !