A l’heure du bilan, on y voit beaucoup plus clair

15/04/2015
A l’heure du bilan, on y voit beaucoup plus clair

La centrale thermique de Lomé

Le Togo est passé en 10 ans d’un taux d’électrification de 18 à 28% et davantage en milieu urbain.

Près de 40 milliards ont été consacrés à l’installation de nouvelles lignes à haute tension et à la modernisation du réseau.

Les projets concernent les grands centres urbains, mais les zones rurales n’ont pas été oubliés avec le raccordement de plusieurs centaines de villages.

Le réseau de moyenne tension interurbain a été renforcé afin de faciliter l’acheminement de l’énergie de Lomé vers l’intérieur du pays.

La dépendance énergétique du Togo est passée de 80% à 63% grâce à la mise en service de la centrale thermique de Lomé. 

D’ici 2020, comme il est indiqué dans le document de politique nationale de l’énergie, 65% de la population aura accès à l’électricité.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Voir plus loin

Santé

Le service d’ophtalmologie du CHU Sylvanus Olympio de Lomé a reçu vendredi de nouveaux équipements.

L'art descend dans la rue

Culture

Les commémorations du 57e anniversaire de l’indépendance ont pris fin vendredi avec l’inauguration d’une gigantesque fresque.

Prévenir la menace terroriste

Coopération

Des experts ouest-africains viennent de se réunir à Lomé dans le cadre du projet européen sûreté de l’aviation civile en Afrique.

Océans : sécurité et développement

Union Africaine

La session ministérielle du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) s'est déroulée mardi à Addis Abeba.