A l’heure du bilan, on y voit beaucoup plus clair

15/04/2015
A l’heure du bilan, on y voit beaucoup plus clair

La centrale thermique de Lomé

Le Togo est passé en 10 ans d’un taux d’électrification de 18 à 28% et davantage en milieu urbain.

Près de 40 milliards ont été consacrés à l’installation de nouvelles lignes à haute tension et à la modernisation du réseau.

Les projets concernent les grands centres urbains, mais les zones rurales n’ont pas été oubliés avec le raccordement de plusieurs centaines de villages.

Le réseau de moyenne tension interurbain a été renforcé afin de faciliter l’acheminement de l’énergie de Lomé vers l’intérieur du pays.

La dépendance énergétique du Togo est passée de 80% à 63% grâce à la mise en service de la centrale thermique de Lomé. 

D’ici 2020, comme il est indiqué dans le document de politique nationale de l’énergie, 65% de la population aura accès à l’électricité.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Tchanilé Banna radié à vie

Sport

L’ancien entraîneur des Eperviers, Tchanilé Banna, organisateur d’un match bidon au Bahreïn en septembre 2010, a été radié à vie par la FIFA.

Un univers musical sans frontières

Culture

Le franco-togolais Jer Ndoti donnera un concert vendredi à l'Institut Français du Togo. Un voyage dans l'univers du jazz et des musiques afri-cubaines.

Le Fonds PISCCA finance 9 projets

Coopération

Plusieurs initiatives locales contribuant à renforcer la société civile et à promouvoir les droits sociaux et économiques viennent de recevoir un coup de pouce.

Mariachis, tequila et internet

Tech & Web

Le Forum annuel sur la gouvernance de l’Internet s’est ouvert mardi à Guadalajara, berceau des mariachis et de la tequila.