A quand le très haut débit au Togo ?

09/09/2008
A quand le très haut débit au Togo ?

Les internautes togolais pourraient surfer à très haut débit pour une somme modique d'ici quelques années. Un projet d'internet par satellite à faible coût, soutenu par Google, Liberty Global et HSBC a été lancé mardi à Jersey sous le nom d'O3b Networks (abréviation de "other 3 billion", les autres 3 milliards), dans le but de toucher les populations mondiales qui ont peu de chances autrement d'avoir accès à l'internet rapide.

La construction des satellites a été confiée au groupe franco-italien Thales Alenia Space."Les nations développées, particulièrement dans l'hémisphère Nord, sont desservies par un réseau étendu de fibres sous-marines. Le déploiement d'un réseau de fibres dans de nombreux pays en développement n'est pas commercialement viable, voire même réalisable", remarque O3Networks dans son communiqué.

Selon l'entreprise, le système proposé "va offrir une performance fibre sur satellite à des prix comparables à la fibre dans les régions développées".

"En permettant une connexion directe au coeur des réseaux et aux relais cellulaires 3G/Wimax, le système d'O3b Networks va complètement changer l'économie des infrastructures de télécommunications dans des marchés du monde à la plus forte croissance pour les services de communications", explique O3b.

Le développement opérationnel et technique "est déjà bien avancé", et notamment, la production de la constellation initiale de 16 satellites a commencé, a-t-elle indiqué.

L'ADSL a fait son apparition au Togo il y a environ un an, mais seule quelques villes sont couvertes pour le moment et l'abonnement demeure prohibitif pour les particuliers à faible revenu.

L'opérateur public Togo Telecom est dans l'immédiat tributaire de liaisons internationales coûteuses qui ne permettent pas d'offrir un accès bon marché.

Le projet O3Networks pourrait couvrir les grands centres urbains mais également les zones rurales

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Claude Le Roy n'est pas seul responsable

Sport

Le public togolais pose désormais la question ouvertement : faut-il se séparer de Claude Le Roy, le sélectionneur des Eperviers.

La réciprocité est enrichissante

Coopération

Victoire Tomégah-Dogbé a lancé lundi le volontariat de réciprocité à l'échelle ouest-africaine.

A livres ouverts

Culture

La Foire internationale du livre de Lomé (FI2L)  aura lieu du 10 au 13 novembre à Lomé sur le site de la Blue Zone de Cacavéli.

Rentrée des avocats

Justice

Le barreau de Lomé a effectué vendredi sa rentrée solennelle au Palais de justice de Lomé.