A quand une véritable politique commerciale communautaire ?

07/10/2009
A quand une véritable politique commerciale communautaire ?

Guy Lorenzo, le ministre délégué auprès du Président de la République chargé du Commerce et de la Promotion du secteur privé, a lancé mercredi à Lomé la « 3e rencontre communautaire d'échanges sur la politique commerciale commune » dans la zone UEMOA. Plusieurs représentants des Etats membres (Niger, Bénin, Côte d'Ivoire, Mali, notamment) participent aux travaux dans les locaux de la Chambre de commerce et d'industrie du Togo (CCIT) ainsi que des représentants de l'Union européenne et de l'organisation de la Francophonie (OIF).

Cette rencontre a pour but d'harmoniser les règlementations dans les pays de l'Union économique et monétaire ouest-africaine afin de faciliter les échanges.Sur le papier, tout fonctionne très bien ; sur le terrain, les hommes d'affaires ont d'énormes difficultés pour effectuer leurs opérations en raison des nombreux obstacles placés encore sur leur route.

La réunion de Lomé espère les faire disparaître en franchissant un cap décisif vers une véritable politique commerciale communautaire.

En photo : (à droite) Guy Lorenzo et la représentante de l'Union européenne

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Evala : clap de fin

Culture

Les luttes traditionnelles en pas Kabyè sont presque terminées. Faure Gnassingbé a assisté samedi aux ultimes rencontres.

Vous développez un projet structurant ?

Coopération

Des représentants togolais participeront du 17 au 19 septembre à Genève à la 2e conférence internationale des jeunes francophones (CJF).

26 pays représentés au prochain sommet de Lomé

Cédéao

La Cedeao et la Ceeac tiendront sommet le 30 juillet à Lomé pour discuter terrorisme et lutte contre la radicalisation. 

C'est bien, mais peut mieux faire

Uemoa

Les Etats membres de l’UEMOA doivent renforcer leurs capacités de mobilisation des recettes fiscales.