Agriculteurs et businessmen

15/05/2010
Agriculteurs et businessmen

Une centaine d’agriculteurs a achevé vendredi à Notsé (100 km de Lomé) une formation aux techniques de gestion commerciale financière. Le monde agricole ne doit plus seulement produire, mais aussi savoir vendre. Ce stage était organisé par le gouvernement avec le soutien de l’IFDC.
« Ces organisations paysannes disposent désormais d’un minimum de connaissance en matière de négociation commerciale. Elles peuvent avec confiance faire affaire avec les distributeurs d’intrants et les structures de micro finance en vue de l’achat groupé des intrants et de l’accès au crédit », a déclaré la ministre du Développement à la base, Victoire Dogbé Tomegah, qui était à Notsé pour remettre les certificats de fin de stage aux participants.
« Notre ambition est de faire des producteurs de véritables opérateurs économiques », a encore indiqué la ministre.
Pour Mme Dogbé, « les productions ne doivent plus être bradées à vil prix à des commerçants peu rigoureux, d’où la nécessité de connaître les normes régissant ces marchés ».
Une formation de même nature sera organisée la semaine prochaine dans la région de la Kara et des Savanes.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les Eperviers changent d’équipementier

Sport

La Fédération togolaise de football (FTF) a signé jeudi un accord avec l’équipementier allemand Puma. Seulement pour une durée limitée.

La Cour constitutionnelle n'est pas une juridiction comme les autres

Justice

La Cour constitutionnelle croule littéralement sous les requêtes de saisie pour un oui ou pour un non. L'heure est à la clarification.

Une politique qui coule de source

Développement

Une eau de bonne qualité est essentielle au développement économique et humain. Les autorités s'emploient à la fournir. Le taux de couverture est en hausse.

La Banque mondiale met le paquet

Développement

La Banque Mondiale (BM) vient d’approuver de nouveaux financements en faveur du Togo. Et pas des moindres puisqu’il s’agit de 44 millions de dollars.