Agriculture : logique de moyens et de résultats

12/05/2011
Agriculture : logique de moyens et de résultats

Une étude sur la «Revue Diagnostique des Dépenses Publiques de Base dans le secteur agricole»  a été lancée jeudi par Hervé Assah (photo), le représentant résident de la Banque mondiale au Togo et Kossi Ewovor, le ministre de l’Agriculture.  
L’étude financée par la BM à la demande des autorités de Lomé, vient en prélude au démarrage effectif du Programme National d’Investissement Agricole (PNIASA) dont les investissements mobilisés par la Banque sont estimés à 56 milliards de francs CFA.
« Cette revue diagnostique va d’abord permettre de mieux appréhender la position du Togo par rapport à la déclaration de Maputo de 2003, qui fixe comme objectif de consacrer au moins 10% du budget de l’Etat à l’agriculture », a indiqué M. Assah.
Ce travail, selon lui, est basé sur une analyse rigoureuse des flux financiers qui ont été dirigés vers le soutien au secteur agricole ces dernières années.
« Les résultats nous permettront de mieux identifier les capacités d’exécution des différents opérateurs qui interviennent dans le soutien à l’agriculture avec les points forts et les  contraintes auxquels ils font face », a encore précisé Hervé Assah.
Kossi Ewovor a souligné de son côté que l’étude devait déboucher sur l’introduction du budget-programme au Togo ; une démarche qui consiste à passer d’une logique de moyens à une logique de résultats.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Koroki détrône Sémassi

Sport

Koroki a pris la tête du classement à l’issue de la 13e journée du championnat de D1.

Répondre aux défis de l'Afrique de l'Ouest

Cédéao

La 17e session extraordinaire du conseil des ministres de la Cédéao s’est achevée samedi soir à Lomé.

Jody Olsen n'est pas une inconnue à Lomé

Coopération

Jody Olsen a été nommé début janvier directrice générale des Peace Corps, les volontaires du Corps de la paix.

Les touristes en quête d'authenticité

Tourisme

L’Agence égyptienne de partenariat pour le développement organise depuis le début de la semaine au Caire un atelier de formation sur l’écotourisme.