Ambition continentale

03/11/2014
Ambition continentale

Le navire transportant les 3 nouvelles grues accoste vendredi au port de Lomé

Trois nouveaux portiques viennent d’être livrés à Lomé Container Terminal (LCT) qui gère le terminal de transbordement au port de Lomé.

Chaque portique de dernière génération pèse 1.400 tonnes. Ils seront débarqués du navire et installés sur le quai dans les prochains jours. Ce qui portera leur nombre à 6. A terme, LCT en disposera de 12 répartis sur les 1145 mètres de quai bénéficiant d’un tirant d’eau de 16,6 mètres.

Les portiques ont une capacité de près de 65 tonnes de levage avec l'option de twin lift qui permet de charger et de décharger deux conteneurs en même temps. Les opérateurs sont nichés à 60 mètres du sol et accèdent aux cabine de pilotage par un ascenseur.

Les portiques commandés par LCT et fabriqués par le Chinois ZPMC sont les plus modernes et les plus imposants d’Afrique.

Un technicien de ZPMC

Une fois pleinement opérationnel, le terminal de transbordement aura une capacité de manutention annuelle de 2,2 millions conteneurs de vingt pieds. Il permettra aux compagnies maritimes de déployer leurs plus grands porte-conteneurs au Togo. Autre avantage, des économies d'échelle qui réduiront dans une large mesure les frais de transport au niveau régional. 

L’investissement de 324 millions d’euros a comme pilote la Société financière internationale (SFI, Groupe Banque mondiale) qui a mobilisé un consortium de bailleurs dont la Banque africaine de développement (BAD), la DEG - Deutsche Investitions - und Entwicklungsgesellschaft mbH -, la FMO néerlandaise, le Fonds de l'OPEP pour le développement international (OFID) et la PROPARCO française. 

LCT est détenue à 50/50 par Global Terminal Limited (GTL) et China Merchants Holdings (CMHI). 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Togo se mobilise en faveur des sinistrés

Cédéao

Faure Gnassingbé a effectué jeudi une visite de quelques heures en Sierra-Leone pour évaluer l’ampleur des dégâts.

PPAAO : nouvel appui de la Banque mondiale

Coopération

La Banque mondiale a accordé un financement additionnel pour l'amélioration de la productivité agricole au Togo.

L'heure est à la clarification

Social

Les employeurs rechignent à offrir à leur personnel une protection sociale digne de ce nom. Pourtant les textes sont précis.

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !