Anneau de croissance et de prospérité

10/09/2015
Anneau de croissance et de prospérité

Sites industriels et commerciaux le long des corridors

Pour stimuler le commerce et faciliter l’intégration régionale, les pays de l’UEMOA ont crée quatre corridors routiers qui relient les pays de la région. Lomé-Ouagadougou, Abidjan-Ouagadougou, Accra-Ouagadougou et Abidjan-Lagos.

L’idée est d’en faire un anneau de croissance en Afrique de l’ouest.

La JICA (Coopération japonaise) qui pousse au développement de ce projet travaille avec ses partenaires africains à un Plan directeur d’aménagement. Une réunion vient de se tenir à Lomé sur cette question.

Pour le Japon, il ne s’agit pas seulement de construire des routes ou des postes-frontières juxtaposés, mais de profiter de ces corridors pour en faire des zones de développement économique et de prospérité avec l’installation de commerces, d’industries, d’activités de services, notamment. 

On en est pas encore là mais les contours se précisent. 

Rappelons que l’essentiel des échanges commerciaux entre les pays de l’UEMOA s’effectue par voie terrestre.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Voir plus loin

Santé

Le service d’ophtalmologie du CHU Sylvanus Olympio de Lomé a reçu vendredi de nouveaux équipements.

L'art descend dans la rue

Culture

Les commémorations du 57e anniversaire de l’indépendance ont pris fin vendredi avec l’inauguration d’une gigantesque fresque.

Prévenir la menace terroriste

Coopération

Des experts ouest-africains viennent de se réunir à Lomé dans le cadre du projet européen sûreté de l’aviation civile en Afrique.

Océans : sécurité et développement

Union Africaine

La session ministérielle du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) s'est déroulée mardi à Addis Abeba.