Appel de fonds

10/12/2007
Appel de fonds

Togo Telecom, l'opérateur historique entend se donner les moyens de ses ambitions. C'est ainsi qu'il a lancé lundi un emprunt obligataire pour lever 20 milliards de francs CFA sur le marché financier régional. Cet emprunt a reçu l'agrément des autorités du marché financier régional via l'antenne togolaise de la Société Générale d'Intermédiation (SGI), qui pilote cette opération. Elle est garantie par la Banque Ouest Africaine de Développement (BOAD) et la Banque d'investissement de la Cédéao (BIDC) et le FAGACE.

La souscription d'une valeur nominale de dix mille FCFA, est ouverte au public à un taux annuel de 6,5%. Elle a lieu du 10 décembre au 11 janvier 2008. Cette levée devrait permettre à l'opérateur togolais de financer un certain nombre de projets.

Le premier concerne les câbles sous-marins (WAFS) susceptibles d'offrir des capacités supplémentaires pour l'internet haut débit et ses services associés (téléphonie en VOIP et télévision). Togo Telecom a lancé il y a quelques mois son service ADSL.

La participation de Togo Télécom à ce projet continental est estimée à 7 milliards de FCFA.

Le second projet sur l'équipement en fibre optique de la ville de Lomé pour remplacer des équipements devenus obsolètes. Coût du projet, 900 millions de Fcfa.

Autre développement envisagé par l'opérateur, la création de 52.000 lignes supplémentaires pour son service Illico. Lancé en juin 2006, Illico utilise la boucle locale radio (BLR), et offre à l'abonné un téléphone fixe sans fil. Avantage, un prix moindre que pour le mobile et la délivrance immédiate d'une ligne en pré-payé sans les contraintes techniques liées au réseau filaire.

Cette technologie connaît un énorme succès depuis son lancement au Togo.

Depuis l'arrivée à la direction générale de l'entreprise de Pétchétibadi Bikassam, un ingénieur télécom, Togo Telecom  a entrepris une mutation technologique sans précédent qui doit s'accompagner de solides financements. La réussite de l'emprunt est une quasi-obligation pour poursuivre le développement.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Réunion du Conseil de médiation et de sécurité à Abuja

Cédéao

Léné Dimban, l’ambassadeur du Togo auprès de la Cedeao a présidé mercredi à Abuja (Nigeria) la 28e réunion du Conseil de médiation et de sécurité.

Arnaques à la petite semaine

Faits divers

Pour fidéliser leurs abonnés, les opérateurs de téléphonie mobile (Moov et Togo Cellulaire) multiplient les opérations commerciales et autres jeux-concours. 

Les Togolais Drépano-solidaires

Santé

La drépanocytose est un vrai problème de santé publique. Près de 250.000 Togolais en sont victimes.

Protéger la culture immatérielle

Culture

Les traditions orales, les arts du spectacle, les pratiques sociales, les rituels ou l'artisanat doivent être protégés. C'est la mission de l'Unesco.