Apprentissage des principes de transparence

16/04/2014
Apprentissage des principes de transparence

Le ministre des Mines et de l’Energie, Noupokou Dammipi

Le Togo se conforme aux exigences de l’Initiative  pour la transparence dans les industries extractives (ITIE), a indiqué le ministre des Mines et de l’Energie, Noupokou Dammipi, lors d’une réunion à Lomé de la Commission de coopération et de développement de l’Assemblée parlementaire de la Francophonie.

Cette réunion était consacrée aux problèmes énergétiques, notamment à l’utilisation des biocarburants.

Le conseil d’administration de l’ITIE a validé en mai 2013 l’adhésion du Togo dont la demande avait été déposée en octobre 2010. Le pays répond en totalité aux critères exigés par l’organisation qui veille à une meilleure gouvernance dans les pays riches en ressources à travers la vérification et la publication complète des paiements effectués par les entreprises et des revenus perçus par les gouvernements provenant du pétrole, du gaz et des minerais. 

L'ITIE est une coalition de gouvernements, d'entreprises, de groupes issus de la société civile, d'investisseurs et d'organisations internationales.

Avec l’essor de l’activité minière, le Togo s’est engagé dans l’apprentissage des principes de transparence.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les raisons de la mort violente d'une Togolaise à Washington

Faits divers

Le meurtrier présumé de Waliyatou Amadou, une jeune togolaise de 23 ans poignardée à mort à Washington, est sous les verrous.

Les Eperviers sont motivés à bloc

Sport

Les Eperviers ont quitté Lomé vendredi matin pour Libreville Ils affronteront le 16 janvier la Côte d’Ivoire dans le cadre de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN).

Quatre malfaiteurs abattus par la police

Faits divers

Le groupe d’intervention rapide de la police a neutralisé jeudi un groupe de de braqueurs munis de fusils d’assaut de type AK47.

Démarche transparente

Sport

Pour connaître en direct la somme récoltée en faveur des Eperviers, le comité de mobilisation vient de lancer un site.