Apprentissage des principes de transparence

16/04/2014
Apprentissage des principes de transparence

Le ministre des Mines et de l’Energie, Noupokou Dammipi

Le Togo se conforme aux exigences de l’Initiative  pour la transparence dans les industries extractives (ITIE), a indiqué le ministre des Mines et de l’Energie, Noupokou Dammipi, lors d’une réunion à Lomé de la Commission de coopération et de développement de l’Assemblée parlementaire de la Francophonie.

Cette réunion était consacrée aux problèmes énergétiques, notamment à l’utilisation des biocarburants.

Le conseil d’administration de l’ITIE a validé en mai 2013 l’adhésion du Togo dont la demande avait été déposée en octobre 2010. Le pays répond en totalité aux critères exigés par l’organisation qui veille à une meilleure gouvernance dans les pays riches en ressources à travers la vérification et la publication complète des paiements effectués par les entreprises et des revenus perçus par les gouvernements provenant du pétrole, du gaz et des minerais. 

L'ITIE est une coalition de gouvernements, d'entreprises, de groupes issus de la société civile, d'investisseurs et d'organisations internationales.

Avec l’essor de l’activité minière, le Togo s’est engagé dans l’apprentissage des principes de transparence.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La mode africaine en vedette à Denver

Culture

The African Fashion Show aura lieu ce dimanche à Denver (Colorado). Six designers africains sont attendus parmi lesquels un Togolais.

Police citoyenne

Coopération

Les bonnes pratiques en matière policière mettent du temps à s’acquérir. L'UE assiste les fonctionnaires leur permettant de bénéficier d'une formation continue.

Vision sociale

Développement

Le succès de la politique gouvernementale passe par les programmes sociaux. Le PUDC en est un.

Faire face avec détermination aux défis sécuritaires

Cédéao

Mohamed Ibn Chambas, le représentant spécial des Nations unies pour l'Afrique de l'Ouest , a été reçu jeudi par Faure Gnassingbé.