Appui au secteur agricole

26/05/2011
Appui au secteur agricole

La Banque mondiale a accordé jeudi au Togo une aide de 5,6 milliards de Fcfa pour la mise en œuvre du Programme National d’Investissements Agricole et de Sécurité Alimentaire (PNIASA).
Ce don est la contrepartie togolaise dans la mise en œuvre du Projet de Productivité Agricole en Afrique de l’Ouest qui inclut le PNIASA.  
La convention a été signée à Lomé par le représentant résidant de la Banque mondiale, Hervé Assah (photo) et Adji Otèh Ayassor, le ministre de l’Economie et des Finances, qui avait à ses côtés, son collègue de l’Agriculture, Kossi Messan Ewovor.
«Cet appui va permettre au Togo de créer les conditions propices à la coopération sous-régionale en matière de développement, de diffusion et d’adoption de technologies agricoles; de renforcer les capacités en matière de recherche adaptative et de transfert de technologies et appuyer la génération participative, la diffusion et l’adoption accélerée des technologies éprouvées », a indiqué M. Assah.
« Les fonds dont le Togo vient de bénéficier serviront à financer essentiellement le développement et l’accéleration de technologies améliorées dans la production des principaux produits agricoles », a précisé M. Ayassor avant d’ajouter que « ce financement venait à point nommé pour compléter les programmes déjà démarrés dans le cadre de l’ECOWAP pour faire de l’agriculture, la locomotive de la croissance économique ».
Le Programme de Productivité Agricole en Afrique de l’Ouest s’étale sur 10 ans.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les Eperviers changent d’équipementier

Sport

La Fédération togolaise de football (FTF) a signé jeudi un accord avec l’équipementier allemand Puma. Seulement pour une durée limitée.

La Cour constitutionnelle n'est pas une juridiction comme les autres

Justice

La Cour constitutionnelle croule littéralement sous les requêtes de saisie pour un oui ou pour un non. L'heure est à la clarification.

Une politique qui coule de source

Développement

Une eau de bonne qualité est essentielle au développement économique et humain. Les autorités s'emploient à la fournir. Le taux de couverture est en hausse.

La Banque mondiale met le paquet

Développement

La Banque Mondiale (BM) vient d’approuver de nouveaux financements en faveur du Togo. Et pas des moindres puisqu’il s’agit de 44 millions de dollars.