Après la Côte d’Ivoire et le Ghana, le Togo ?

25/04/2013
Après la Côte d’Ivoire et le Ghana, le Togo ?

Il y en a qui ont de la chance. Total a annoncé jeudi avoir découvert un gisement de pétrole lors de son premier forage exploratoire effectué au large de la Côte d'Ivoire, où il dispose de plusieurs permis de recherche.

La découverte a été effectuée non loin des eaux ghanéennes où d'importants gisements ont été décelés ces dernières années. L'importance du gisement n'a pas encore été déterminée, les données acquises grâce au forage étant en cours d'analyses.

Mais selon Total, cette découverte confirme que le système pétrolifère du bassin de Tano, au sein duquel des gisements importants ont été trouvés au large du Ghana, dont le champ géant de Jubilee, s'étend bien jusqu'aux eaux ivoiriennes.

Logiquement ou plutôt géographiquement, le Togo devraient également bénéficier de gisements exploitables.

Le Groupe pétrolier italien ENI s’est vu attribuer en octobre 2010 100% des blocs d'exploration 1 et 2 situés dans le Bassin du Dahomey.

Des forages sont effectués en offshore profond sur des distances comprises entre 17 à 63km des côtes. Les études géologiques ont révélé l’existence d’or noir, mais on ignore les quantités et la rentabilité d’une éventuelle exploitation.

La société communiquera le résultat de ses recherches dans quelques mois. 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les Eperviers changent d’équipementier

Sport

La Fédération togolaise de football (FTF) a signé jeudi un accord avec l’équipementier allemand Puma. Seulement pour une durée limitée.

La Cour constitutionnelle n'est pas une juridiction comme les autres

Justice

La Cour constitutionnelle croule littéralement sous les requêtes de saisie pour un oui ou pour un non. L'heure est à la clarification.

Une politique qui coule de source

Développement

Une eau de bonne qualité est essentielle au développement économique et humain. Les autorités s'emploient à la fournir. Le taux de couverture est en hausse.

La Banque mondiale met le paquet

Développement

La Banque Mondiale (BM) vient d’approuver de nouveaux financements en faveur du Togo. Et pas des moindres puisqu’il s’agit de 44 millions de dollars.