Après le Togo, Progosa débarque en RDC

04/04/2008
Après le Togo, Progosa débarque en RDC

Nous évoquions récemment le conflit qui oppose le groupe espagnol Progosa (très implanté au Togo dans l'activité conteneurs) à son concurrent Bolloré. Rien de nouveau sur le terrain judiciaire. En revanche, la société de Jacques Dupuydauby vient de remporter un contrat d'assictance en RDC. Celui de la gestion de l'ONATRA (Office National des Transports), l'organisme public en charge de l'exploitation portuaire et ferroviaire ainsi que du transport fluvial.

C'est ce qu'indique Progosa dans un communiqué reçu vendredi par republicoftogo.comDurant 24 mois, Progosa conduira, en partenariat avec des cadres nationaux, une mission de stabilisation répondant, selon la société espagnole à un double objectif : améliorer la gestion de l'ONATRA, fiabiliser son système d'information, puis préparer sa restructuration.

Progosa précise qu'il s'est associé l'expertise de deux sous traitants : la firme française Systra, filiale de la SNCF, et le cabinet Price Waterhouse.

Systra apportera ses connaissances dans le domaine des chemins de fer, et Price Waterhouse veillera sur les finances.

Progosa est principalement implanté au Togo mais souhaite aussi se développer au Gabon et au Cameroun.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Adebayor indisponible pour une période indéterminée

Sport

Sale coup pour Emmanuel Adebayor, le capitaine des Eperviers. Selon le site StarAfrica le footballeur s’est blessé lors de la rencontre dimanche contre une équipe turque.

A la liberté, à la vie !

Culture

Le bureau régional de l’organisation de la Francophonie (OIF) a présenté lundi à Lomé son initiative baptisée ‘Libres ensemble’.

Un refuge efficace contre les moustiques

Santé

Le ministère de la Santé va fournir à la population près d’un million de moustiquaires imprégnées de longue durée d’action (MILDA).

Lutter efficacement contre le cancer

Santé

Le Togo ambitionne de se doter d’un institut de cancérologie. Pour y parvenir, il a besoin d’argent et de compétences.