Après le Togo, Progosa débarque en RDC

04/04/2008
Après le Togo, Progosa débarque en RDC

Nous évoquions récemment le conflit qui oppose le groupe espagnol Progosa (très implanté au Togo dans l'activité conteneurs) à son concurrent Bolloré. Rien de nouveau sur le terrain judiciaire. En revanche, la société de Jacques Dupuydauby vient de remporter un contrat d'assictance en RDC. Celui de la gestion de l'ONATRA (Office National des Transports), l'organisme public en charge de l'exploitation portuaire et ferroviaire ainsi que du transport fluvial.

C'est ce qu'indique Progosa dans un communiqué reçu vendredi par republicoftogo.comDurant 24 mois, Progosa conduira, en partenariat avec des cadres nationaux, une mission de stabilisation répondant, selon la société espagnole à un double objectif : améliorer la gestion de l'ONATRA, fiabiliser son système d'information, puis préparer sa restructuration.

Progosa précise qu'il s'est associé l'expertise de deux sous traitants : la firme française Systra, filiale de la SNCF, et le cabinet Price Waterhouse.

Systra apportera ses connaissances dans le domaine des chemins de fer, et Price Waterhouse veillera sur les finances.

Progosa est principalement implanté au Togo mais souhaite aussi se développer au Gabon et au Cameroun.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Une affaire qui ne tient pas la route

Finances

Après deux journées en garde à vue, Vincent Bolloré est ressorti mercredi soir du bureau des juges financiers parisiens avec une mise en examen pour ‘corruption’.

Exploiter la puissance du commerce pour lutter contre la pauvreté

Développement

Le Togo a bénéficié pendant 3 ans du Cadre intégré renforcé (CIR), une initiative de l'organisation mondiale du commerce. 

La qualité des soins est l'objectif central

Santé

Le président Faure Gnassingbé s’est rendu mardi au CHU Sylvanus Olympio de Lomé, le plus grand hôpital du pays.

Mutualiser le renseignement

Coopération

Les ministres de la Sécurité du Conseil de l’Entente ont validé ce weekend à Lomé le mécanisme ‘Entente Renseignements’.