Asky densifie son réseau

12/03/2010
Asky densifie son réseau

Lancée mi-janvier à Lomé, la compagnie aérienne Asky étoffe son réseau. Depuis le début de la semaine, elle propose cinq nouvelles destinations : Niamey, Douala, Conakry, Monrovia et Freetown.
Ces escales s’ajoutent à celles de Ouaga, Bamako, Banjul, Cotonou, Brazzaville, Libreville, Accra ou encore Kinshasa.
Un réseau qui devient de plus en plus dense.
Détenue à 25% par Ethiopian Airlines, Asky entend devenir un acteur majeur du transport régional en Afrique de l’Ouest et en Afrique centrale.
Il dispose actuellement d’une flotte composée de deux Boeing 737 neufs dernière génération et un troisième appareil du même type est attendu au mois d’avril. Une flotte ultra moderne qui tranche singulièrement avec les autres compagnies régionales africaines.
D’ici quelques semaines, la compagnie devrait également desservir Abidjan et Dakar, deux marchés très importants.
Les horaires de certains vols ont été aménagés pour permettre des connexions rapides depuis Lomé vers Addis Abeba afin de bénéficier du réseau international d’Ethiopian.
Le Togo s’impose déjà comme un Hub régional important qui se renforcera dans les mois qui viennent avec l’ouverture d’une ligne d’Ethiopian entre Lomé et Washington.
Asky propose actuellement des tarifs promotionnels. 212.700 Fcfa pour un Lomé-Douala (AR), 262.000 pour Lomé-Niamey et 122.500 pour un Lomé-Cotonou.
La commercialisation des billets est assurée au Togo par Asky et dans les autres pays par Ethiopian et les agences de voyages.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Corridor à risques pour les enfants

Coopération

L'UE veut protéger les enfants migrants le long du corridor Abidjan-Lagos. Le Togo est directement concerné. 

L'humain au coeur de l'action

Développement

Depuis près de 40 ans, le Togolais Julien Nyuiadzi consacre son énergie au développement agricole de son pays en plaçant l’humain au cœur de ses actions. 

Libération de sept des huit étudiants de l'UL

Justice

La justice a ordonné lundi soir la libération de sept des huit étudiants détenus depuis la semaine dernière à la suite de manifestations sur le campus de l'université de Lomé.

De l'utilité du PUDC

Développement

Un an après son lancement, le PUDC offre un bilan largement positif. Mais ce n'est qu'un début.