Asky : le taux de remplissage flirte avec les 70%

04/05/2010
Asky : le taux de remplissage flirte avec les 70%

Si les travailleurs togolais ont défilé le 1er mai dans les rues de Lomé, les collaborateurs de la nouvelle compagnie aérienne Asky ont choisi de se retrouver le même jour pour un déjeuner à la plage de Ramatou à Lomé.
L’occasion de célébrer la fête du travail et de faire le point, quatre mois après le lancement des activités.
Tous les corps de métiers étaient autour de la table : commandants de bord, co-pilotes, hôtesses, stewards, mécaniciens au sol.
Awel Busera, le directeur général d’Asky, a exprimé sa satisfaction quant à l’activité de la compagnie dont le coefficient de remplissage des avions dépasse les 70%. Certains vols affichent même 100%. « Nous serons la grande compagnie panafricaine de demain », a assuré M. Busera.
Les liaisons sont actuellement opérées par deux Boeing 737-700.
Ndiaye Badara, originaire de Cote d Ivoire, et porte-parole des PNC (personnel naviguant cabine), s’est félicité de la création d’Asky. « Cette compagnie permet aux Africains de se déplacer en toute sécurité grâce à des avions neufs et des services à bord de grande qualité », a-t-il déclaré.
Le représentant des pilotes, Tarek Kodjo Boustani (Togo) a salué le projet et l’extraordinaire aventure que représente le lancement d’une nouvelle compagnie aérienne.
« Le taux de remplissage augmente chaque jour et c’est un réel plaisir de pouvoir transporter des passagers vers de nombreuses destinations en Afrique sur des avions sûrs et avec des standards de qualité et de sécurité comparables à ceux des grandes compagnies internationales », a déclaré M. Boustani.
Asky compte 17 nationalités différentes parmi son personnel, ce qui lui donne un authentique cachet panafricain.
Lancée mi-janvier 2010, la compagnie, basée au Togo et dont Ethiopian Airlines est l’opérateur stratégique, dessert de nombreuses capitales en Afrique de l’Ouest et en Afrique centrale dont Cotonou, Ouagadougou, Conakry, Douala, Libreville ou encore Brazzaville.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Fonctionnement de la justice perturbé

Justice

Le fonctionnement de la justice est perturbé depuis le début de la semaine par une grève des greffiers qui réclament une amélioration de leur condition de vie et de travail.

Pays d'accueil et d'intégration

Diaspora

La Semaine de l’intégration africaine s’est ouverte lundi à Lomé. Cinq jours de débats et séminaires sur le thème de la jeunesse et de l’intégration.

Intégration technologique

Tech & Web

La Cédéao veut parvenir à l’intégration, y compris pour tout ce qui concerne le secteur des télécommunications, très porteur.

Au Maroc, Agadazi explique comment le Togo combat la pauvreté

Développement

Lutter contre la pauvreté est a priorité des priorités pour le gouvernement. De nombreuses initiatives ont vu le jour.