Attachez vos ceintures !

14/01/2010
Attachez vos ceintures !

Pour Koffi Gervais Djondo, le rêve est devenu réalité. Après des années d’effort et d’incertitude, la compagnie aérienne qu’il a fondée débutera effectivement ses activités vendredi.
Le premier avion aux couleurs d’Asky a été présenté au public jeudi après-midi avant la mise en exploitation.
Pour l’occasion, plusieurs personnalités étaient présentes sur le tarmac de l’aéroport de Lomé dont le président Faure Gnassingbé, le Premier ministre Gilbert Houngbo, des officiels ouest-africains et d’Ethiopie.

Ethiopian Airlines, qui possède 25% du capital d’Asky, dirige effectivement l’entreprise. Elle a procédé à Addis Abeba au recrutement des pilotes - certains sont Togolais - et du personnel de cabine. Toute l’activité est pilotée depuis Lomé par un directeur général issu d’Ethiopian.

Asky assure être en mesure de desservir dès le lancement 12 destinations régionales avant l’introduction de liaisons vers l’Europe, l’Asie et le Moyen-Orient.
Le projet de Koffi Gervais Djondo tombe à pic. Air Sénégal International (ASI) a disparu et Air Ivoire bat de l’aile. Reste maintenant à convaincre les passagers et à profiter d’un créneau laissé vacant.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Police citoyenne

Coopération

Les bonnes pratiques en matière policière mettent du temps à s’acquérir. L'UE assiste les fonctionnaires leur permettant de bénéficier d'une formation continue.

Corridor à risques pour les enfants

Coopération

L'UE veut protéger les enfants migrants le long du corridor Abidjan-Lagos. Le Togo est directement concerné. 

L'humain au coeur de l'action

Développement

Depuis près de 40 ans, le Togolais Julien Nyuiadzi consacre son énergie au développement agricole de son pays en plaçant l’humain au cœur de ses actions. 

Libération de sept des huit étudiants de l'UL

Justice

La justice a ordonné lundi soir la libération de sept des huit étudiants détenus depuis la semaine dernière à la suite de manifestations sur le campus de l'université de Lomé.