Au travail, vaille que vaille

13/02/2013
Au travail, vaille que vaille

Les autorités ont choisi 4 sites pour accueillir temporairement les commerçantes dont l’activité s’est interrompue brutalement il y a un mois avec l’incendie du grand marché de Lomé. Les travaux sont en cours et devraient durer encore plusieurs semaines. Certaines revendeuses ont décidé de reprendre le travail tout de suite en installant des stands de fortune à proximité de l’édifice brûlé et au cœur du carrefour commercial de la capitale.

Avec l’autorisation de l’Archidiocèse de Lomé, les femmes ont également pu s’installer autour de la Cathédrale.

Certaines ont reçu les premières aides du gouvernement et des organismes de micro-finance ; les prêts contractés sont en cours de renégociation avec les banques compte tenu de la situation. Tout est mis en œuvre pour relancer le commerce au plus vite.

L’incendie criminel du marché de Lomé, mais aussi de celui de Kara, est un coup dur pour l’économie du Togo.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les Togolais veulent encore plus de débit

Tech & Web

L’édition 2016 du Forum national sur la Gouvernance de l’Internet (FGI) au Togo se déroule depuis mercredi à Lomé.

L’urgence n’attend pas

Développement

22 localités vont bénéficier d'équipements publics grâce au financement assuré par le Programme d’urgence de développement communautaire.

L'Allemagne appuie le système de santé

Santé

L'Allemagne va aider le Togo à améliorer sa stratégie de planification familiale et de promotion des droits sexuels et reproductifs.

Méningite : il n’y a pas de fatalité

Santé

La 13e  réunion annuelle sur la surveillance, la préparation et la réponse aux épidémies de méningite en Afrique s’est ouverte lundi à Lomé.