Au travail, vaille que vaille

13/02/2013
Au travail, vaille que vaille

Les autorités ont choisi 4 sites pour accueillir temporairement les commerçantes dont l’activité s’est interrompue brutalement il y a un mois avec l’incendie du grand marché de Lomé. Les travaux sont en cours et devraient durer encore plusieurs semaines. Certaines revendeuses ont décidé de reprendre le travail tout de suite en installant des stands de fortune à proximité de l’édifice brûlé et au cœur du carrefour commercial de la capitale.

Avec l’autorisation de l’Archidiocèse de Lomé, les femmes ont également pu s’installer autour de la Cathédrale.

Certaines ont reçu les premières aides du gouvernement et des organismes de micro-finance ; les prêts contractés sont en cours de renégociation avec les banques compte tenu de la situation. Tout est mis en œuvre pour relancer le commerce au plus vite.

L’incendie criminel du marché de Lomé, mais aussi de celui de Kara, est un coup dur pour l’économie du Togo.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Liberté, modernité, efficacité

Justice

Le secteur de la justice est en phase d'évolution et de modernisation. Un audit donne des pistes pour davantage d'efficacité. 

Mango et Dapaong bénéficient d'un appui de l'UE

Coopération

L'UE va consacrer plus de 300 millions à la réhabilitation du réseau d’eau potable à Mango et Dapaong.

Klassou lance la riposte

Santé

Le Premier ministre, Komi Selom Klassou, a reçu jeudi Christian Maoula, le directeur d’ONUSIDA pour le Togo.

Analyse qualitative

Santé

Cofinancé par la Fondation Mérieux et l’AFD, le nouveau laboratoire central a été inauguré jeudi à Lomé.