Au travail, vaille que vaille

13/02/2013
Au travail, vaille que vaille

Les autorités ont choisi 4 sites pour accueillir temporairement les commerçantes dont l’activité s’est interrompue brutalement il y a un mois avec l’incendie du grand marché de Lomé. Les travaux sont en cours et devraient durer encore plusieurs semaines. Certaines revendeuses ont décidé de reprendre le travail tout de suite en installant des stands de fortune à proximité de l’édifice brûlé et au cœur du carrefour commercial de la capitale.

Avec l’autorisation de l’Archidiocèse de Lomé, les femmes ont également pu s’installer autour de la Cathédrale.

Certaines ont reçu les premières aides du gouvernement et des organismes de micro-finance ; les prêts contractés sont en cours de renégociation avec les banques compte tenu de la situation. Tout est mis en œuvre pour relancer le commerce au plus vite.

L’incendie criminel du marché de Lomé, mais aussi de celui de Kara, est un coup dur pour l’économie du Togo.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

L’Etat n’a pas les moyens de répondre à toutes les doléances

Social

Le malaise au sein du ministère de la Fonction publique est réel et des problèmes se posent concernant les conditions de travail.

Forêts : le Togo opte pour la convergence

Environnement

Le Togo adhère pleinement au plan de convergence pour la gestion et l’utilisation durables des écosystèmes forestières dans l'espace Cédéao.

Accompagner la décentralisation

Coopération

L’Union européenne et l’Allemagne vont financer pour 19 millions d’euros un programme de décentralisation et de gouvernance locale.

Talents maison

Culture

Le groupe Toofan et l’artiste Almok sont nominés pour l'Afrimma, une compétition qui récompense les meilleurs artistes d’Afrique.