Au travail, vaille que vaille

13/02/2013
Au travail, vaille que vaille

Les autorités ont choisi 4 sites pour accueillir temporairement les commerçantes dont l’activité s’est interrompue brutalement il y a un mois avec l’incendie du grand marché de Lomé. Les travaux sont en cours et devraient durer encore plusieurs semaines. Certaines revendeuses ont décidé de reprendre le travail tout de suite en installant des stands de fortune à proximité de l’édifice brûlé et au cœur du carrefour commercial de la capitale.

Avec l’autorisation de l’Archidiocèse de Lomé, les femmes ont également pu s’installer autour de la Cathédrale.

Certaines ont reçu les premières aides du gouvernement et des organismes de micro-finance ; les prêts contractés sont en cours de renégociation avec les banques compte tenu de la situation. Tout est mis en œuvre pour relancer le commerce au plus vite.

L’incendie criminel du marché de Lomé, mais aussi de celui de Kara, est un coup dur pour l’économie du Togo.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Prévenir la menace terroriste

Coopération

Des experts ouest-africains viennent de se réunir à Lomé dans le cadre du projet européen sûreté de l’aviation civile en Afrique.

Océans : sécurité et développement

Union Africaine

La session ministérielle du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) s'est déroulée mardi à Addis Abeba.

Administration bien plus rapide

Tech & Web

Le président Faure Gnassingbé a inauguré lundi le réseau e-gouvernement. 560 administrations sont reliées entre-elle par fibre optique.

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.