Baisse de pression sur le pipeline

29/08/2012
Baisse de pression sur le pipeline

Les responsables du gazoduc d’Afrique de l’Ouest (WAPCO) ont décidé mercredi de fermer momentanément le pipeline après une baisse de pression constatée au niveau de Lomé. La distribution de gaz naturel a cessé en attendant les inspections de sécurité et l’avis des experts.

« WAPCO est en contact étroit avec les pays partenaires et les agences spécialisées pour connaître les raisons de la faille », a indiqué Harriet Wereko-Brobby, le directeur général Corporate. « Par précaution, nous avons cessé l’approvisionnement », a-t-il ajouté.

Ce projet, dont l’investissement est supérieur à 1 milliard de dollars, achemine le gaz naturel depuis la région d’Itoki au Nigeria vers le Bénin, le Togo et le Ghana. 

Au Togo, le gaz est utilisé par la centrale thermique exploitée par ContourGlobal.

Parmi les actionnaires du pipeline, on trouve Chevron, NNPC, Volta River Authority, BenGaz et Soto Gaz.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Coopération agricole avec Israël

Cédéao

Le ministre de l’Agriculture, Ouro-Koura Agadazi, effectue depuis lundi une visite de travail en Israël.

Echange de bons procédés

Union Africaine

Les grandes manœuvres ont débuté pour l’obtention des postes de prestige à l’Union africaine.

Les inégalités entre les genres coûtent une fortune à l'Afrique

Développement

L’édition 2016 du rapport sur le développement humain en Afrique, réalisé par le PNUD, a été présentée lundi à Lomé.

L'engagement des Togolais de l'extérieur

Diaspora

Un membre de la Diaspora a annoncé son intention de créer une institution de micro finance pour venir en aide aux plus démunis.