Banque mondiale et Fonds monétaire débarquent à Lomé

27/11/2007
Banque mondiale et Fonds monétaire débarquent à Lomé

Une vingtaine de fonctionnaires de la Banque mondiale et du Fonds monétaire international arrivent mardi soir à Lomé.

Cette délégation va séjourner une semaine au Togo. Elle va examiner les mécanismes permettant une reprise de la coopération entre Lomé et les institutions de Bretton Woods.Les vingt experts vont rencontrer les responsables du ministère de l'Economie, des Finances et du Budget. Ils vont également s'intéresser aux différentes filières qui constituent l'ossature de l'économie togolaise : coton, phosphates, transport, etc…

Au terme de la visite, ils remettront un rapport au FMI et à la BM permettant au Togo de repartir d'un bon pied. Le pays devra reprendre ses remboursements échelonnés à Banque mondiale en échange de nouveaux prêts et d'une éventuelle annulation de la dette auprès du Club de Paris.

Le processus pourrait en tout cas prendre plusieurs mois avant la reprise effective de la coopération.

La venue à Lomé de la délégation conjointe FMI/BM a été décidée lors de la visite du président Faure Gnassingbé à Washington début novembre. Il avait alors rencontré Dominique Strauss-Kahn, le directeur général du Fonds et Robert B. Zoellick, le président de la Banque mondiale.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

CAN 2017 : tirage au sort le 19 octobre

Sport

Les têtes de série pour la Coupe d'Afrique des nations 2017 ont été désignées mardi. Le Togo se trouve dans le Pot 4 avec l'Ouganda et le Zimbabwe, notamment.

Le Togo modernise ses prisons

Justice

Surpopulation, promiscuité, manque d’hygiène, violences. L'état des prisons n'est pas reluisante, mais c'est en cours d'amélioration.

Les conditions de la relance

Tourisme

Le gouvernement s’est résolument engagé dans le développement et la promotion du secteur touristique.

Energie solaire photovoltaïque pour 62 localités

Environnement

Un prêt de 6 milliards de la BOAD va permettre au Togo de distribuer l'énergie solaire dans une soixantaine de localités.