Banques offshore à Accra

09/09/2007
Banques offshore à Accra

Le Ghana n'hésite pas à s'inspirer de ce qui avait fait le succès du Togo dans les années quatre vingt : la création d'une place financière régionale. Accra a officiellement lancé vendredi des premiers services bancaires offshore dans le pays ; le résultat d'un partenariat avec la Barclays Bank de Londres. En clair, certaines banques ghanéennes offriront aux client non-résidents toute une gamme de produits financiers et de placements totalement défiscalisés.

Plusieurs officiels venus des pays voisins ont assisté à la cérémonie de lancement : Nigeria, Togo, Côte d'Ivoire et Burkina devant un président Kufuor manifestement réjoui.Le chef de l'Etat ghanéen a rappelé que son pays était le premier en Afrique de l'ouest à lancer un système bancaire offshore.

Au début des années quatre vingt, le Togo jouait ce rôle avec un véritable statut de Hub financier offrant aux clients de la région – particuliers et entreprises- une gamme de services performants à travers un réseau d'établissements financiers performants. Mais la crise politique qui a débuté en 1990, suivie d'une grève générale de près d'un an et de sanctions internationales ont mis fin brutalement à cette activité.

Le retour à la stabilité depuis 2005 permet désormais aux autorités togolaises d'envisager une relance de cette activité bancaire.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Trouver tout de suite !

Santé

Comment trouver l’hôpital le plus proche, une pharmacie, un médecin, un spécialiste ou un laboratoire d’analyses médicales ?

Evala : clap de fin

Culture

Les luttes traditionnelles en pas Kabyè sont presque terminées. Faure Gnassingbé a assisté samedi aux ultimes rencontres.

En pointe dans l'urgence

Santé

Le Togo dispose depuis quelques semaines à l'hôpital d'Atakpamé d'une unité de traumatologie de pointe. Un film vient d'être réalisé sur ce projet mené avec Israël.

Vous développez un projet structurant ?

Coopération

Des représentants togolais participeront du 17 au 19 septembre à Genève à la 2e conférence internationale des jeunes francophones (CJF).