Bâtir l’avenir

10/09/2013
Bâtir l’avenir

La démolition du grand marché de Lomé, ravagé par les flammes en début d’année, commencera mercredi. Une opération très délicate et dangereuse car les structures vitales du bâtiment ont été atteintes.

Le président de la Délégation spéciale de la ville de Lomé (l’équivalent du Maire), Fogan Adégnon, a prévenu les passants et les badauds en leur demandant de ne pas s’approcher du chantier en raison des risques.

Un périmètre de sécurité a cependant été mis en place par la police

La destruction en elle-même prendra 10 jours, mais il faudra au total 2 mois à la société de BTP ‘Ceco’ pour nettoyer le site et le stabiliser.

Le bâtiment du grand marché avait une surface de 20.000m2 sur deux niveaux et accueillait avant l’incendie des centaines de commerçantes.

Fogan Adégnon, président de la Délégation spéciale de la ville de Lomé

A Kara, où le marché avait également été la proie des flammes, une opération similaire sera réalisée dans les semaines qui viennent. Puis viendra le temps de la reconstruction.

Les pouvoirs publics vont lancer un concours architectural international pour les 2 marchés qui seront reconstruits.

La destruction de ces marchés - un acte criminel – a eu un impact négatif sur l’économie du Togo et sur le budget de l’Etat.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Armes retrouvées à Sokodé

Faits divers

Lors de la manifestation organisée le 19 août par le PNP (opposition) à Sokodé, des armes avaient été volées dans le commissariat avant qu’il ne soit la proie des flammes.

Adebayor indisponible pour une période indéterminée

Sport

Sale coup pour Emmanuel Adebayor, le capitaine des Eperviers. Selon le site StarAfrica le footballeur s’est blessé lors de la rencontre dimanche contre une équipe turque.

A la liberté, à la vie !

Culture

Le bureau régional de l’organisation de la Francophonie (OIF) a présenté lundi à Lomé son initiative baptisée ‘Libres ensemble’.

Un refuge efficace contre les moustiques

Santé

Le ministère de la Santé va fournir à la population près d’un million de moustiquaires imprégnées de longue durée d’action (MILDA).