Bel avenir pour l'aéroport de Lomé

14/12/2008
Bel avenir pour l'aéroport de Lomé

Bonne nouvelle pour le Togo. Ethiopian Airlines devrait implanter son second Hub -après celui d'Addis Abeba- à Lomé. C'est le président de la compagnie, Girma Wake, qui l'annonce cette semaine au magazine spécialisé « Air Intenational », publié à Londres. « Nous sommes déterminés à lancer le Hub de Lomé qui sera le plus important d'Afrique pour Ethiopian, après celui d'Addis », indique M. Wake.

Le transporteur fait face depuis quelques années à une demande accrue de passagers d'Afrique de l'Ouest souhaitant profiter du réseau international de la compagnie vers les pays du Golfe, Israël et l'Asie.Lomé serait une base opérationnelle permettant à Ethiopian d'assurer des vols vers l'international sans passer par Addis Abeba faisant ainsi gagner un temps précieux aux clients.

On peut ainsi imaginer le lancement de vols directs entre le Togo et Dubaï ou Pékin. Les passagers du Nigeria, de Côte d'Ivoire ou du Sénégal étant acheminés à Lomé par des vols régionaux d'Ethiopian.

Rien n'est officiellement signé pour le moment. Les discussions se poursuivent avec les autorités togolaises, affirme Girma Wake.

En cas d'accord, la SALT qui gère l'aéroport Gnassingbé Eyadema, devrait entreprendre un programme de rénovation et d'extension de l'aéroport. Nouvelle aérogare, nouveau parking pour les avions et construction éventuelle d'une seconde piste.

Ethiopian dispose d'une trentaine d'appareils (Boeing 757, 767, 737) et Fokker et dessert un réseau de 53 destinations à travers le monde, en Afrique, en Europe, au Moyen Orient et en Asie.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Roy : 'Adebayor est très important pour nous'

Sport

Adebayor a été incroyablement physique contre la Côte d’Ivoire. Claude Le Roy ne tarit pas d'éloges sur le capitaine des Eperviers.

Eléphants et Eperviers se séparent sur un nul

Sport

Le Togo et la Côte d’Ivoire ont fait match nul lundi à Oyem (0-0). La CAN commence bien pour les Eperviers.

Les raisons de la mort violente d'une Togolaise à Washington

Faits divers

Le meurtrier présumé de Waliyatou Amadou, une jeune togolaise de 23 ans poignardée à mort à Washington, est sous les verrous.

Les Eperviers sont motivés à bloc

Sport

Les Eperviers ont quitté Lomé vendredi matin pour Libreville Ils affronteront le 16 janvier la Côte d’Ivoire dans le cadre de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN).