Benoît XVI plaide pour une conscience solidaire

16/11/2009
Benoît XVI plaide pour une conscience solidaire

Le pape Benoît XVI a dénoncé lundi la "spéculation", qui met la nourriture "sur le même plan que toutes les autres marchandises", au cours du sommet de la FAO sur la lutte contre la faim à Rome.

"Il est nécessaire de contester (...) l'égoïsme qui permet à la spéculation de pénétrer même sur le marché des céréales, mettant la nourriture sur le même plan que toutes les autres marchandises", a déclaré Benoît XVI."La convocation elle-même de ce sommet, témoigne, dans un certain sens, de la faiblesse des mécanismes actuels de la sécurité alimentaire et de la nécessité de les repenser", a souligné le pape.

Evoquant le milliard de personnes qui souffrent de la malnutrition, il a estimé que "le risque existe concrètement que la faim soit considérée comme structurelle, comme partie intégrante de la réalité socio-politique des pays plus faibles, et fasse donc objet d'un découragement résigné, voire même de l'indifférence".

"Il faut donc que mûrisse une conscience solidaire qui considère l'alimentation et l'accès à l'eau comme droits universels de tous les êtres humains, sans distinction ni discrimination", a poursuivi Benoît XVI.

"La faim est le signe le plus cruel et le plus concret de la pauvreté", a-t-il lancé.

"L'accès au marché international des produits provenant des régions plus pauvres doit être favorisé", a préconisé le pape dans le cadre des mesures pour lutter contre la faim dans le monde.

"Dans ce contexte, il est aussi nécessaire de contester le recours à certaines formes de subventions qui perturbent gravement le secteur agricole, ainsi que la persistance de modèles alimentaires orientés seulement vers la consommation et dépourvus de perspectives de plus grande envergure", a-t-il dit.

Le président du Togo, Faure Gnassingbé, assiste au sommet de la FAO.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Arnaques à la petite semaine

Faits divers

Pour fidéliser leurs abonnés, les opérateurs de téléphonie mobile (Moov et Togo Cellulaire) multiplient les opérations commerciales et autres jeux-concours. 

Les Togolais Drépano-solidaires

Santé

La drépanocytose est un vrai problème de santé publique. Près de 250.000 Togolais en sont victimes.

Protéger la culture immatérielle

Culture

Les traditions orales, les arts du spectacle, les pratiques sociales, les rituels ou l'artisanat doivent être protégés. C'est la mission de l'Unesco.

Aucune coupure sur le réseau Moov

Tech & Web

Pas de perturbations sur le réseau de l’opérateur de téléphonie mobile Moov, contrairement à ce qu’ont affirmé les médias.