Benoît XVI plaide pour une conscience solidaire

16/11/2009
Benoît XVI plaide pour une conscience solidaire

Le pape Benoît XVI a dénoncé lundi la "spéculation", qui met la nourriture "sur le même plan que toutes les autres marchandises", au cours du sommet de la FAO sur la lutte contre la faim à Rome.

"Il est nécessaire de contester (...) l'égoïsme qui permet à la spéculation de pénétrer même sur le marché des céréales, mettant la nourriture sur le même plan que toutes les autres marchandises", a déclaré Benoît XVI."La convocation elle-même de ce sommet, témoigne, dans un certain sens, de la faiblesse des mécanismes actuels de la sécurité alimentaire et de la nécessité de les repenser", a souligné le pape.

Evoquant le milliard de personnes qui souffrent de la malnutrition, il a estimé que "le risque existe concrètement que la faim soit considérée comme structurelle, comme partie intégrante de la réalité socio-politique des pays plus faibles, et fasse donc objet d'un découragement résigné, voire même de l'indifférence".

"Il faut donc que mûrisse une conscience solidaire qui considère l'alimentation et l'accès à l'eau comme droits universels de tous les êtres humains, sans distinction ni discrimination", a poursuivi Benoît XVI.

"La faim est le signe le plus cruel et le plus concret de la pauvreté", a-t-il lancé.

"L'accès au marché international des produits provenant des régions plus pauvres doit être favorisé", a préconisé le pape dans le cadre des mesures pour lutter contre la faim dans le monde.

"Dans ce contexte, il est aussi nécessaire de contester le recours à certaines formes de subventions qui perturbent gravement le secteur agricole, ainsi que la persistance de modèles alimentaires orientés seulement vers la consommation et dépourvus de perspectives de plus grande envergure", a-t-il dit.

Le président du Togo, Faure Gnassingbé, assiste au sommet de la FAO.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Ca fait mal !

Sport

Ecrasée par le Sénégal (6-0), jeudi, l’équipe féminine des Eperviers a vécu encore pire samedi.

Deux matchs avancés samedi

Sport

En match avancé samedi à Lomé As Togo-Port a battu Maranatha par 1 but contre 0. De son côté, Sémassi s’est imposée face à Asko (2-1).

Inauguration d'une usine pharmaceutique

Santé

Faure Gnassingbé a inauguré vendredi une usine pharmaceutique à Avéta (25km de Lomé). 

Dégringolade

Sport

Un classement qui ne va pas faire plaisir aux dirigeants de la Fédération togolaise de football.